Meurtre de Matéo en Isère : sept personnes déférées devant le juge d'instruction

Après la vague d'interpellation menée lundi à Villefontaine, sept personnes soupçonnées d'être impliquées dans le meurtre d'un jeune homme de 22 ans ont été déférées devant le juge d'instruction. La victime avait été laissée pour morte après une bagarre survenue non loin d'un point de deal.

Sept personnes ont été présentées devant le juge d'instruction à Grenoble mercredi 13 octobre dans l'affaire du meurtre de Matéo à Villefontaine (Isère). Le jeune homme de 22 ans avait été battu à mort lors d'une rixe survenue le 16 juillet sur la place de l'Europe, non loin d'un point de deal. Une vague d'interpellation avait eu lieu lundi dans ce quartier sensible, trois mois après les faits. L'opération avait mobilisé une centaine de gendarmes de la Section de recherches de Grenoble et du groupement de gendarmerie départementale de l'Isère.

Après avoir été auditionnés par les enquêteurs, sept individus âgés de 16 à 32 ans ont été présentés ce mercredi devant le magistrat instructeur du pôle criminel pour les faits de meurtre. "Le parquet a requis 6 mandats de dépôt et un contrôle judiciaire", fait savoir le procureur adjoint de Grenoble. L'hypothèse d'un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue fait partie des hypothèses à l'étude dans cette affaire. La victime était connue des services de police et de la justice notamment pour des faits de vols, violences et trafic de drogue. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers