Isère : catastrophe naturelle reconnue dans 28 communes suite à la tempête Eleanor début janvier

La route du Col d'Ornon reste coupée après l'éboulement / © Flo TP.
La route du Col d'Ornon reste coupée après l'éboulement / © Flo TP.

La tempête Eleanor avait fait plusieurs morts et entraîné d'importants dégâts en Isère. Une vingtaine de communes iséroises ont vu l'état de catastrophe naturelle être reconnu. Les sinistrés vont pouvoir être indemnisés.

Par CS

Bourg d'oisans, Tencin, Biviers, Oz, Saint-bernard, Vif.... Elles font partie des 28 communes et villes où l'état de catastrophe naturelle a finalement été reconnu, ce 24 mars, suite aux graves intempéries de la Tempête Eleanor. Les sinistrés vont pouvoir être indemnisés.

Tempête meurtrière

Les pompiers avaient effectués plus de 900 interventions en Isère, Savoie et Haute-Savoie le 4 janvier. Un pompier était mort, noyé dans le Bréda, alors qu'il tentait de porter secours à des automobilistes sur la commune de Moutaret.


Elles ont toutes été durement frappées par des précipitations intenses et soudaines entre le 3 et le 5 janvier dernier. "Elles ont provoqué des inondations, coulées de boue et mouvements de terrain touchant des habitations, des entreprises et des collectivités", indique la préfecture de l'Isère. Avec les pluies, la fonte du manteau neigeux a "aggravé les dégâts".


La commission interministérielle a décidé le 14 février dernier de reconnaître l'état de catastrophe naturelle pour 28 communes. L'avis est publié au Journal officiel de 24 mars. 

28 communes reconnues

Les habitants sinistrés des communes suivantes doivent donc déclarer les dommages le plus rapidement possible à leur compagnie d'assurance. La préfecture le rappelle : "Le délai pour cette déclaration est fixé à 10 jours à compter de la publication de l'arrêté interministériel, soit jusqu'au 3 avril inclus".

  • Bourg-d'Oisans
  • Crêts-en-Belledonne
  • Garde (La)
  • Pinsot
  • Sainte-Agnès
  • Saint-Martin-de-la-Cluze
  • Saint-Michel-les-Portes
  • Saint-Nazaire-les-Eymes
  • Saint-Vincent-de-Mercuze
  • Tencin
  • Barraux
  • Biviers
  • Buissière (La)
  • Champ-près-Froges (Le)
  • Chapelle-du-Bard (La)
  • Cheylas (Le)
  • Flachère (La)
  • Froges
  • Goncelin
  • Gua (Le)
  • Monestier-de-Clermont,
  • Oz
  • Pierre (La)
  • Saint-Bernard
  • Sainte-Marie-du-Mont
  • Saint-Paul-lès-Monestier
  • Theys
  • Vif

Sur le même sujet

Portrait de Jules futur journaliste sportif

Les + Lus