ASSE - OL : pas de derby cette saison, Saint-Etienne et Lyon reprennent avec des objectifs différents

Publié le

Le derby, un match à part aussi bien pour l'ASSE que pour l'OL. Mais cette saison, pas de dates à cocher dans les agendas. Les Lyonnais, en Ligue 1, fraichement achetés par un investisseur américain visent la Ligue des Champions. Les Stéphanois, en Ligue 2, espèrent retrouver rapidement l'élite et sont dans l'attente d'être rachetés.

Les Verts ont repris le chemin de l'entraînement ce lundi 27 juin 2022. Cette saison, l'ASSE évoluera en Ligue 2, sous les ordres d'un nouvel entraîneur et ancien joueur stéphanois Laurent Batlles.
Ce dernier a présenté son projet, sur deux ans, ce mercredi 29 juin : ''On fera un bilan toutes les 10 journées comme je le faisais à Troyes. Pour prétendre monter il faudra gagner 23 matchs. Il faut être positif'', a-t-il déclaré.
Les joueurs de l'Olympique Lyonnais, quant à eux, ne reprendront que le 2 juillet 2022. A l'OL il y a aussi des changements d'un point de vue sportif. Ludovic Giuly sera entraîneur-adjoint, en charge des attaquants, durant deux saisons.

ASSE : ''Vert et fier''

Malgré cette relégation, les Verts ne sont pas en mode beauseigne... non ils seront fiers de leurs couleurs, de leurs palmarès et de leur parcours.
''Vert et fier'', c'est le slogan qui accompagne le nouveau logo de l'ASSE.
42 personnes issues d’horizons différents (représentants des groupes de supporters, partenaires, ambassadeurs, supporters, joueurs et salariés) avaient pris part à la co-construction de cette nouvelle identité visuelle. Lors du vote grand public réunissant près de 16 000 votants, le logo retenu a recueilli 61 % des suffrages.

OL : ''Gagner la Ligue des Champions''

Investissements, mercato, Ligue des Champions, arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire de l'OL..., John Textor et Jean-Michel Aulas ont de grands ambitieux pour le club. Le capital sera augmenté de 86 millions d'euros afin de privilégier un meilleur recrutement.
Aujourd'hui, l'Olympique Lyonnais semble avoir les moyens de ses ambitions avec le binôme Aulas-Textor.
Ce n'est pas encore le cas pour la direction bicéphale de l'ASSE Romeyer-Caïazzo.

OL - ASSE : l'un a été acheté, l'autre en phase de l'être

Aussitôt dit, aussitôt fait. Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais cherchait un actionnaire majoritaire pour son club chéri, et l'investisseur américain John Textor fut l'heureux élu, avec ses deux associés Jamie Salter et William Foley. Mais avec cette arrivée, l'OL qui avait été le tout premier club à entrer en bourse en 2007, pourrait quitter le marché boursier d'ici à la fin de l'année.
Jean-Michel Aulas, lui, restera à son poste de président ''pendant au moins trois ans", selon ses dires.



Aussitôt dit, toujours pas fait. Roland Romeyer, président du directoire de l'ASSE et Bernard Caïazzo, président du Conseil de surveillance de l'ASSE veulent vendre leur club. Après une transaction qui a capotée avec Peak 6, les affaires reprennent. Et c'est toujours un Américains qui s'intéresse à l'achat  : David Blitzer.
Mais le match des barrages qui avait opposé les Verts à Auxerre à la fin de la saison 2021-2022 a complétement changé la donne. C'est le début du marchandage.
D'abord, parce que la défaite a été synonyme de relégation en Ligue 2. Et hop ! Le club ne vaut plus 100 millions d'euros mais seulement 80.
Ensuite, parce que des incidents ont émaillé l'issue de la rencontre. Et hop ! C'est de nouveau la décote...
Enfin, la sanction qui a suivi les incidents n'a rien arrangé. En effet, les Stéphanois commencent leur saison avec trois points de retrait et quatre matches à huis-clos. Sans compter les sursis, trois points et deux matches à huis-clos... ce qui signifie qu'au moindre faux pas, le sursis saute.
Bingo pour David Blitzer... Car avec tout ce contexte, l'Américain a revu son offre. Il aurait proposé 40 millions d'euros.


Mais pour que la vente se conclut, il faut l'accord des deux actionnaires majoritaires que sont Roland Romeyer, président du directoire de l'ASSE et Bernard Caïazzo, président du Conseil de surveillance de l'ASSE. A ce stade, ce n'est pas le cas. Roland Romeyer, très affecté par cette relégation en Ligue 2, ne semble pas prêt à quitter son club.
L'issue de ces négociations est imminente.

La Panthère noire vs le Lion

Cette saison, les deux équipes ne se retrouveront donc pas en championnat. Mais espérons que les deux grands clubs de la région qui ont marqué l'histoire du football français nous offriront de beaux derbys et que l'on rugira de plaisir... très rapidement.