• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Debout La France en pleine reconstruction à Lyon

Le président de Debout La France se rêve en artisan de l'union des droites pour la présidentielle de 2022. / © MAXPPP
Le président de Debout La France se rêve en artisan de l'union des droites pour la présidentielle de 2022. / © MAXPPP

Fracturé depuis son alliance avec Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, le parti Debout La France se réunit autour de Nicolas Dupont-Aignan, convaincu qu'il pourra incarner la fusion des droites en 2022.

Par Hugo Lemonier

Sourires, poignées de main... Neuf mois après l'alliance avec le Front National, au second tour de la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan veut que cela se sache : il se porte à merveille ! Si son parti a enregistré 222 départs après son mariage avec Marine Le Pen, il se targue désormais de 5000 nouveaux adhérents. Objectif : les 20 000 adhérents.

A un an des élections européennes, le candidat souverainiste rêve de réaliser l'union des droites. Une proposition qui ne trouve pas pour l'instant, d'échos chez le patron des Républicains : "Laurent Wauquiez est enfermé dans une logique ancienne, où il croit qu'il va tout faire tout seul. Mais une parti des électeurs des Républicains sont partis chez Macron. Il ne pourra pas le faire. Moi non plus, j'ai l'honnêteté de le dire !", sourit-il.

Pour l'instant, le rassemblement est virtuel. Nicolas Dupont-Aignan vient de lancer une plateforme participative sur interne pour unir les "Amoureux de la France".

 

Sur le même sujet

Exportation des Vins du Beaujolais : l'année 2019 commence bien

Les + Lus