• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : Grand Hôtel-Dieu, un an après l'ouverture au public

L'Hôtel Dieu en 2019 ... / © France 3 RA
L'Hôtel Dieu en 2019 ... / © France 3 RA

A Lyon, le site du Grand Hôtel-Dieu a ouvert ses portes au public il y a un an, après des mois de travaux. L'ancien hôpital héberge aujourd'hui commerces, restaurants, halles et bureaux. La transformation n'est pas encore achevée mais le site a déjà accueilli plus de 5 millions de visiteurs.

Par Dolores Mazzola

Samedi 27 avril, le Grand Hôtel-Dieu, sur les bords du Rhône, fêtera son premier anniversaire. Le site a abandonné sa vocation médicale et fermé ses portes en 2010. La rénovation de l'ancien hôpital central de Lyon était considéré comme "la plus grande opération de reconversion d'un monument historique en France". Trois ans de travaux ont été nécessaires pour transformer les lieux et les ouvrir au public.

Quel bilan après un an pour l'ancien hôpital de la Presqu'ile transformé en pôle commercial?

Inauguré en grande pompe en avril 2018, le site a déjà accueilli 5,3 millions de visiteurs. Un chiffre inférieur aux ambitions affichées en 2018. Dans les différentes cours, le Grand Hôtel-Dieu héberge aujourd'hui des bureaux, des cafés-restaurants, des commerces estampillés "life-style" et des halles gastronomiques. Au total, une quarantaine d'enseignes ont pris place dans cet ancien hôpital de la presqu'île.

Côté fréquentation, les commerçants ont le sourire grâce à un chiffre d'affaires en constante progression. C'est le cas des propriétaires du Grand Réfectoire, un restaurant atypique ouvert en novembre et situé dans l'ancienne salle à manger des Sœurs. L'établissement gastronomique fait régulièrement salle comble. 
 
Le Grand Réfectoire a ouvert ses portes voilà six mois / © France 3 RA
Le Grand Réfectoire a ouvert ses portes voilà six mois / © France 3 RA

La transformation de l'ancien centre hospitalier n'est cependant pas tout à fait terminée. En juin, c'est un hôtel de luxe, l'hôtel InterContinental, qui doit ouvrir ses portes au public. Enfin, le Grand Hôtel-Dieu devra également héberger la Cité de la Gastronomie, dont l'ouverture est prévue en décembre. Les commerçants espèrent que ces nouvelles ouvertures boosteront encore la fréquentation du site. En 2020, le cap des 7 millions de visiteurs devrait être franchi...
 
Lyon : Grand Hôtel-Dieu, un an après l'ouverture au public

Sur le même sujet

Cuisine scolaire mode d’emploi

Les + Lus