Bactérie aux thermes de Brides-les-Bains : les nouvelles cuves de stockage sont arrivées, les travaux se poursuivent

Les thermes de Brides-les-Bains sont à l'arrêt depuis près d'un an à cause d'une bactérie. / © France 3 Alpes
Les thermes de Brides-les-Bains sont à l'arrêt depuis près d'un an à cause d'une bactérie. / © France 3 Alpes

Deux nouvelles cuves de stockage vont être installées aux thermes de Brides-les-Bains, un pas de plus vers la remise aux normes sanitaires. L'eau de l'établissement avait été contaminé par une bactérie en avril, stoppant les cures conventionnelles.

Par M.D. avec Mathis Lescanne

Les thermes n'ont accueilli aucun curiste depuis près d'un an. A Brides-les-Bains, les travaux se poursuivent pour éradiquer la bactérie qui avait entraîné la fermeture de l'établissement thermal, poumon économique de la ville. Cette contamination impacte les cures conventionnelles depuis avril 2019, donnant un important coup de frein à l'activité des commerçants depuis cette date.

Pour que les thermes soient à nouveau conformes aux normes sanitaires, la bactérie pseudomonas doit être complètement éradiquée. La réouverture est annoncée pour le 30 mars 2020, alors un gros chantier a été lancé en novembre. Et mercredi 22 janvier, les deux nouvelles cuves de stockage, pesant 7,5 tonnes chacune, sont arrivées. Plus pratiques et plus faciles à nettoyer, elles doivent permettre à la station thermale de se relancer.

"Elles sont indispensables. Sans ça, on ne pouvait pas fonctionner. Elles sont en inox, toutes belles, prêtes à être nettoyées comme il faut donc on n'aura plus de souci", espère Olivier Morel, responsable technique de la station thermale de Brides-les-Bains. Pour oublier une année noire sans curiste, l'établissement a fait peau neuve.
 

 

Calendrier des travaux respecté


En tout, 3,5 millions d'euros ont été investis, notamment dans un matériel plus moderne. Pour la fabrication des cuves, la station thermale a fait confiance à un fabricant local qui avait moins d'un an pour fabriquer ces deux monstres en inox. Leur conception a été un défi.

"On a dû revoir les méthodes de soudage pour adapter à des grands diamètres et les méthodes de manutention, organiser la production en fonction de la taille", explique Vincent Favre, le concepteur des cuves. Les commerçants ont été heurtés de plein fouet par la mise à l'arrêt des thermes, la Région a notamment débloqué une aide de 1,5 millions d'euros pour les aider à se relever.
 

Mais les habitants eux aussi, guettant l'arrivée des cuves, attendent impatiemment le retour des curistes. "On a vu ce qu'il s'est passé l'année dernière, c'était la saison morte", témoigne un habitant de la cité thermale. "L'économie va recommencer, les curistes vont revenir, les thermes sont tous neufs. Ca va être super l'année prochaine", ajoute une autre.

Les travaux ne sont pas encore finis. Il faut encore raccorder tout le nouveau système, mais le calendrier est jusqu'ici respecté. L'établissement thermal de Brides-Les-Bains devrait donc rouvrir fin mars, onze mois après sa fermeture.
 
Bactérie aux thermes de Brides-les-Bains : les nouvelles cuves de stockage sont arrivées

 

Sur le même sujet

Les + Lus