• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : un père a été tué par son fils

Dans le quartier des Cras, un drame familial s'est produit ce midi, mardi 31 juillet. Un fils, qui sortait de l'hôpital psychiatrique de Novillars, a tué son père.

Par Catherine Eme-Ziri

Cette famille, qui a 4 enfants, réside Rue Romain Roussel, dans le quartier des Cras, à Besançon.
Ce matin, alors que les parents se trouvaient dans l'appartement, le fils, âgé de 35 ans, a tué son père, un retraité de 66 ans, pour une raison encore indéterminée. Il sortait depuis peu de l'hôpital psychiatrique de Novillars. 
La mère de famille, très choquée, a été hospitalisée. Le fils devrait être entendu par les policiers chargés de l'enquête.
Il aurait agi sous l'emprise de l'alcool. Il est actuellement en cellule de dégrisement. Ni lui, ni sa mère, principale témoin, n'ont été entendus pour l'instant.
Selon le vice-procureur, les faits se sont déroulés de manière très violente, à l'heure du déjeûner. Le fils a tué son père en lui frappant la tête contre le sol à de multiples reprises.
L'agesseur ne voyait plus sa famille avec laquelle il entretenait des relations tendues. Il avait déjà proféré des menaces à l'encontre de son père. La victime était handicapée à 80 % et était placée sous assistance respiratoire.
Une autopsie sera pratiquée demain pour déterminer les causes exactes de la mort. 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus