• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le voleur de ruches condamné à 1500 euros d'amende

Un Suisse vient d'être reconnu coupable du vol de 4 ruches volées dans le NordFranche-Comté par le tribunal correctionnel de Montbéliard. Cet amateur de ruches n' a reconnu que deux de ces quatre vols.

Par Isabelle Brunnarius

L'homme, habitant à Courroux dans le Jura suisse,  avait pu être arrêté en juillet dernier grâce à une coopération franco-hélvète. Le voleur a été confondu par un apiculteur de la région. Excédé après avoir subi plusieurs vols de ruches, Eric Mange s'était fait aider pour installer un système permettant de photographier à son insu le voleur. Cela porte ses fruits et c'est une plaque minéralogique suisse qui est photographiée. Pour la première fois dans le Doubs, une coopération franco-suisse permet de mener à bien l'enquête.
Aujourd'hui, le voleur suisse n'a reconnu que deux des quatre vols. Il les justifie par sa passion pour les abeilles et le fait qu'il ait perdu son cheptel. Le Suisse qui est boucher et agent de sécurité, devra également rembourser un montant équivalent au préjudice subi par l'apiculteur. Ce montant sera défini lors de l'audience du 16 novembre. Eric Mange a évalué son préjudice à 20 000 euros. 
A l'issue de cette audience, les apiculteurs se sont dits soulagés par l'arrêt de ces vols. En France, c'est la troisième fois qu'un tel procès a lieu et c'est une première en Franche-Comté.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus