A Chalon, “les êtres humaines” livrent au théâtre un témoignage exceptionnel sur les violences familiales

Fruit d'un long travail entre des femmes victimes de violence, des éducatrices et des comédiennes, ce spectacle est en même temps un formidable outil éducatif sur une réalité souvent entachée de stéréotypes

Par Michel Gillot

A Chalon-sur-Saône, le Foyer résidence de l'Ecluse a pour mission d'accueillir les femmes victimes de violences qui ont franchi le pas et quitté le domicile conjugal. Durant toute une année, l'équipe éducative a travaillé avec quatre artistes et une trentaine de ces femmes. Il s'est agi de recueillir, sous diverses formes, leurs témoignages et leurs récits de vie. Peu à peu, ce projet mené par la metteuse en scène Valérie Gaudissart a abouti à cette pièce de théâtre, intitulée "Les êtres humaines".


DMCloud:9157
Les "êtres humaines"
Reportage de Michel Gillot et François Daireaux Avec Valérie Gaudissart, metteuse en scène et Olivera Vlajic

Mener à bien ce travail et aboutir à un spectacle d'une telle qualité aurait été impossible sans la naissance d'une belle complicité entre toutes les protagonistes. Valérie Gaudissart explique ici comment ce travail s'est déroulé :

Interview de Valérie Gaudissart
Jouée d'abord à Paray-le-Monial, cette pièce est une véritable aubaine pour l'association Le Pont, qui a tenu à présenter ce spectacle. Educatrice à Paray,  Frédérique Pacaud, considère que cette pièce est non seulement un objet artistique, mais aussi  un formidable outil pédagogique, à même de battre en brèche bien des clichés.

DMCloud:9211
Interview de Frédérique Paccaud
Riche des témoignages des femmes victimes de violences, la pièce "Les êtres humaines" porte également la parole des travailleuses sociales qui les accompagnent et les aident à se reconstruire. Ainsi, ce spectacle est également de nature à questionner et enrichir les pratiques professionnelles de ces éducatrices. Une dimension mise en avant par Jocelyne Michelot, la directrice du Foyer de l'Ecluse.


Interview de Jocelyne Michelot
Enfin, cette expérience hors du commun a sans aucun doute transformé les femmes qui s'y sont livrées avec courage et sincérité. D'avoir joué ainsi leur propre histoire, de l'avoir en même temps transmise et mise à distance, elles ne sont plus aujourd'hui tout à fait les mêmes qu''au début de l'aventure.
L'une d'elles, Olivera Vlajic, en témoigne ici :

DMCloud:9215
Interview d'Olivera Vlajic
  • 23 novembre, Le Réservoir, Saint Marcel, 14h30 et 20h
  • 25 novembre, Salle de La Citadelle, Chalon sur Saône, 15h et 19h
  • 26 novembre, Maison de Quartier Claudel/Bernanos, Chalon s/Saône, 14h30
  • 27 novembre, Maison Verte, Plateau Saint Jean, Chalon s/Saône, 14h30, 20h30
  • 28 novembre, Maison de Quartier des Aubépins, Chalon s/Saône, 14h30
  • 29 novembre, Théâtre de Louhans, 14h30 et 20h, (2 euros)
  • 30 novembre, Studio Noir, Espace des Arts, Chalon s/Saône, 20h
Toutes les représentations à Chalon et dans le Grand Chalon sont en entrée libre.
Mise en scène :Valérie Gaudissart
Musique :Morton Potash
Scénographie : Sophie Beau-Blache
Avec : Blandine Pélissier, Sylvia Etcheto, Mireille Mengue, Saliha Hazam, Fatma
Turgul, Olivera Vlajic, Mariama Boina , et d’autres femmes encore…
(Avec le soutien du Conseil Régional de Bourgogne, du Conseil Général de Saône et
Loire, de la Délégation Départementale à la Cohésion Sociale, la Délégation
Régionale aux Droits des Femmes, l’Acsé, la CAF, la Résidence de l’Ecluse, Ciné-
Ressources 71, l’Association Le Pont, le Centre d’Informations sur les Droits des
Femmes et des Familles.)








Sur le même sujet

Les + Lus