A Audincourt, un psychiatre agressé par un patient ce matin

Le médecin est blessé aux mains, au bras et au visage. Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. 

Par Clément Jeannin

La scène s'est déroulée ce matin dans son cabinet d'Audincourt. Le psychiatre a été agressé à coups de couteau par son patient. L'agresseur, âgé de 52 ans, s'est enfui et il est activement recherché par la police.

Le psychiatre blessé à l'arme blanche par un de ses patients, mercredi matin dans son cabinet à Audincourt (Doubs), est sorti de l'hôpital, où il a été soigné pour des blessures sans gravité, et a déposé plainte, a-t-on appris de source policière.

La victime, un médecin âgé d'une cinquantaine d'années, est "ressorti assez rapidement" de l'hôpital où il avait été admis après l'agression. Il souffre de légères coupures aux mains, au cou, aux bras et à l'arcade sourcilière, a précisé cette source.

Il s'est rendu lui-même au commissariat pour déposer plainte. Son agresseur présumé, un homme de 52 ans domicilé à Audincourt et qui a déjà fait l'objet d'un suivi psychiatrique à l'hôpital, était toujours en fuite mercredi après-midi.

"C'est un homme très dangereux, il faut que la police l'arrête", a déclaré à l'AFP le maire (PS) d'Audincourt, Martial Bourquin, qui s'est entretenu au téléphone mercredi après-midi avec la victime. "Cet homme est venu pour le tuer, le docteur n'a aucun doute là-dessus", a ajouté l'élu, citant le psychiatre.

Désormais, le médecin "ne se sent pas en sécurité, car il a affaire à un très grand malade, qui a été interné pendant une douzaine d'années", a poursuivi M. Bourquin. Le psychiatre "sort d'une agression qui l'a beaucoup éprouvé", et "j'ai demandé à ce qu'il bénéficie d'une protection policière", a ajouté le maire.


Sur le même sujet

Les + Lus