• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : François-Xavier Dugourd plaide pour une liste “unique de droite et du centre”

F.X. Dugourd est le Président du groupe municipal d'opposition "Initiatives Dijon" (archives juin 2011) / © FTV
F.X. Dugourd est le Président du groupe municipal d'opposition "Initiatives Dijon" (archives juin 2011) / © FTV

Dans un communiqué émanant du groupe d'opposition "Initiatives Dijon", François-Xavier Dugourd s'exprime sur les choix à prendre pour créer une liste "unique de droite et du centre".

Par François Latour

Alors que jeudi 22 novembre dernier, le président du groupe d'opposition "Initiatives Dijon", François-Xavier Dugourd organisait un café politque pour évoquer l'avenir de la droite dijonnaise et de sa politique dans l'agglomération, un communiqué parvenu ce jour précise l'orientation que devrait définir la droite dijonnaise en vue des élections municipales de mars 2014.

F.X. Dugourd explique que "plusieurs conditions doivent être réunies" pour réconquérir la ville, et que cela soit "un terrain de reconquête pour nos formations politiques de droite et du centre".
Il détaille qu'il faut : 
- "la qualité du projet présenté aux Dijonnais. Nous y travaillons quotidiennement avec les équipes d'Initiatives Dijon,
- l'union, avec une liste unique de droite et du centre qui seule permettra la victoire
- enfin, le choix de la meilleure tête de liste, c'est à dire de celui ou de celle qui aura, objectivement, le plus de chances de l'emporter pour faire gagner nos valeurs."


Tout en ajoutant qu'il faut "prendre le temps de la réflexion et de l'échange avec les différents mouvements en présence, en évaluant les forces et les enjeux.
Rien ne serait pire, comme les élections législatives récentes nous l'ont prouvé, de privilégier les ambitions personnelles ou les situations acquises à l’intérêt collectif. Ce ne sera pas mon cas.
Aujourd'hui, je travaille activement, en lien avec François Sauvadet, Alain Suguenot et les instances nationales de l'UMP pour que cette décision importante puisse être rendue publique au début de l'année 2013."


Le nom de la tête de liste devrait être connu courant janvier 2013. L'UMP, par le biais de la Commission Nationale d'Investiture (villes de plus de 30 000 habitants), est l'instance compétente pour accorder les investitures.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus