Marseille-Besançon en course à pied : Kader Boujnane tout près de l'exploit

160 kilomètres de course à pied par jour. Parti lundi, de Marseille. Retour ce vendredi, à Besançon. C'est le pari fou de Kader Boujnane. Il est arrivé dans le Jura.

Kader Boujnane, à l'entraînement avant le départ de son périple de Marseille à Besançon
Kader Boujnane, à l'entraînement avant le départ de son périple de Marseille à Besançon © France3 Franche-Comté
Ça y est ! Il a retrouvé la Franche-Comté. Le Jura, plus précisément. Lons-le-Saunier, vers 14h00, ce vendredi. Vraiment tout près de l'arrivée,à Besançon. Peut-être à l'heure du début du Téléthon ? L'émission commence ce soir, sur France 2.

Kader à Lons-le-Saunier, ce vendredi en début d'après-midi (photo Facebook)
Kader à Lons-le-Saunier, ce vendredi en début d'après-midi (photo Facebook)



Jeudi matin, il gravit un col, sous la neige et le froid. Le moral ? "Je galère un peu, heureusement qu'il y a le chasse-neige qui passe... Le moral est bon, je vois des paysages superbes !"  Il est comme ça, Kader Boujnane. Obstiné et passionné. Au bout du fil, il prend le temps de respirer pendant sa course, mais il répond bien volontiers aux questions.

Courir, pourquoi faire ? Pour récolter des dons pour le Téléthon. Pour l'exemple aussi. Pour montrer la route aux gamins des quartiers. Dont celui de Planoise, à Besançon. Là où Kader Boujnane est gardien d'immeuble.

Depuis lundi, Kader avale les kilomètres. De Marseille à Besançon, il en aura près d'un millier à son arrivée, vendredi.


Voir ou revoir le portrait de Kader, par  Jean-Luc Gantner et Denis Colle :






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléthon sport société