3.000 bouteilles de faux Bourgogne retirées de la vente

© D.Rabeisen
© D.Rabeisen

Dans le cadre des contrôles à la consommation menés à l'occasion des fêtes de fin d'année, 3000 faux Bourgogne ont été retrouvés et retirés de la vente.

Par Eric Sicaud

L'opération a été menée entre le 3 et le 9 décembre 2012 par la DGCCRF (la Direction Générale de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et par la gendarmerie sous coordination d'Interpol.
C'est le Ministre de la Consommation, Benoit Hamon, qui a fait cette annonce le vendredi 14 décembre 2012, au cours d'une opération menée à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.
Au total, 1/2 tonne de fausses brisures de truffes vendues sur internet et plus de 3000 bouteilles de faux Bourgogne retrouvées en cave ont pu être retirées de la vente.

Plus globalement, l'"opération Fin d'année" a permis de constater 2156 infractions en France, au cours de 15.000 opérations de vérification à travers la France. Les jouets, la maroquinerie, les vêtements, les appareils électriques, les objets de décoration et les produits alimentaires de fête font l'objet d'une attention toute particulière.
Benoit Hamon a indiqué que le taux de produits destinés à la consommation durant les fêtes ne respectant pas les règles de sécurité ou la réglementation française a augmenté en 2012 : ce taux est de 13,3% contre 10,5% en 2011.

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus