Fusillade de Garchizy : un expert en balistique à la barre

Les jurés des assises de la Nièvre ont entendu un expert en balistique ce lundi 17 décembre 2012. Il a donné son avis sur l'affaire de la fusillade, qui avait fait plusieurs blessés à la discothèque "Nuit de Folie" en 2006.

Le procès des coups de feu tirés depuis la discothèque de Garchizy a repris ce matin au palais de justice de Nevers. Lors de ce 4e jour d'audience, un expert en balistique a confirmé que les plombs de chevrotine qui ont blessé trois jeunes, dont un grièvement, dans la nuit du 29 au 30 avril 2006 ont bien été tirés depuis le toit et l’escalier extérieur de la discothèque.

De leur côté, le portier et l’agent de sécurité de la boîte de nuit, qui comparaissent libres, confirment avoir tiré au fusil depuis ces deux endroits, mais ils affirment avoir tiré en l’air. Au total, trois salariés de la discothèque sont poursuivis. Ils risquent jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle. Le verdict attendu vendredi 21 décembre.

Rappelons que lors de cette nuit de violence, trois jeunes âgés de 25 à 30 ans avaient été blessés, dont l'un très grièvement. Touché à la tête, il se trouve depuis dans un état neurovégétatif.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité