Des clichés inédits d'Henri Cartier-Bresson exposés à Auxerre

Portrait de Picasso signé Henri Cartier-Bresson.
Portrait de Picasso signé Henri Cartier-Bresson.

Des clichés rares provenant de collections privées du maître français de la photographie, Henri Cartier-Bresson sont présentés jusqu'au 13 janvier à la galerie de la Passerelle à Auxerre dans l'Yonne.

Par P.R

Une exposition exceptionnelle consacré au photographe Henri Cartier-Bresson est actuellement présentée au public à la galerie la Passerelle à Auxerre. Des clichés inédits (de Picasso, Colette, ou encore Braque) appartenant pour certains à des collectionneurs bourguignons. HCB, comme il est souvent nommé aujourd'hui, a séjourné plusieurs fois, tout au long de sa vie, au château de Tanlay dans l'Yonne, avec d'autres amis artistes. Ce qui explique son attachement à la région.

Henri Cartier-Bresson est né le 22 août 1908 à Chanteloup-en-Brie. Décédé à l'âge de 95 ans, le 3 août 2004, à Montjustin, dans les Alpes-de-Haute-Provence, ce photographe français, est considéré comme un pionnier du photo-journalisme allié à la photographie d'art.

En 1947, il fonde avec Robert Capa notamment, la célèbre agence Magnum Photos. Il voyage à travers le monde en tant que photographe humaniste, en Afrique, au Mexique, aux États-Unis... Il devient également l'assistant du cinéaste Jean Renoir, fils d'Auguste Renoir. Formé à l'école des Beaux-Arts, il abandonne finalement la photographie en 1970 pour se consacrer au dessin.

En 2003, une fondation à son nom est créée à Paris pour assurer la conservation de son œuvre, ses photographies sont ainsi présentées à travers le monde entier, en Corée, en Russie ou encore en Allemagne cette année. 

HCB : "L’appareil photographique est pour moi un carnet de croquis, l’instrument de l’intuition et de la spontanéité, le maître de l’instant qui, en termes visuels, questionne et décide à la fois. Pour « signifier » le monde, il faut se sentir impliqué dans ce que l’on découpe à travers le viseur. Cette attitude exige de la concentration, de la sensibilité, un sens de la géométrie. C’est par une économie de moyens et surtout un oubli de soi-même que l’on arrive à la simplicité d’expression."

DMCloud:24687
Exposition Cartier-Bresson
Exposition ouverte au public jusqu'au 13 janvier 2013.


Reportage de Nathalie Baffert et Valérian Morzadec
Intervenant : Jean-Jacques Perreau (Propriétaire de la galerie de la Passerelle)

Sur le même sujet

Les + Lus