Dijon : Prolongation de la procédure de redressement judiciaire pour la clinique Drevon

La clinique Drevon à Dijon est en redressement judiciaire depuis octobre 2012.
La clinique Drevon à Dijon est en redressement judiciaire depuis octobre 2012.

Ce vendredi 18 janvier 2013, le tribunal de commerce examinait à nouveau l'avenir de la Clinique Drevon, en redressement judiciaire depuis le mois d'octobre 2012. Une prolongation de la procédure a été décidée jusqu'au 4 mars 2013.

Par Eric Sicaud

Sept dossiers de reprise de la clinique Drevon, filiale de la Fondation Transplantation, sont toujours examinés par le Tribunal de Commerce de Dijon.
Ce dernier n'a pas souhaité se prononcer sur l'un ou l'autre de ces repreneurs mais il leur a demandé d'affiner leurs projets et d'amener des précisions d'ici la prochaine audience qui aura lieu le 4 mars 2013.
Sont notamment évoqués les groupes de la Mutualité Française (qui possède déjà la clinique de Talant), Kapa Santé ou encore Avenir Santé.
230 emplois sont directement concernés.

Reste la question de la vente des locaux eux-mêmes qui abritent la clinique et un centre de dialyse géré par la Fondation Transplantation qui est, elle aussi, en plein tumulte.
Selon nos informations, le préfet du Bas-Rhin (le siège social de la Fondation Transplantation est à Strasbourg alors que son siège administratif est installé à Saint-Apollinaire, en Côte d'Or) aurait annoncé l'imminence d'une enquête de l'IGAS, l'Inspection Générale des Affaires Sociales à propos de l'activité de la Fondation. Il aurait mis son véto sur la vente de tous les biens immobiliers de la Fondation avant que cette enquête de l'IGAS n'ait rendu ses conclusions.

A noter qu'un Comité d'Entreprise de la Fondation Transplantation est également programmé ce vendredi soir à Saint-Apollinaire.
Le Président Robert Lohr doit présenter le cabinet de consultants qui dirigera désormais la fondation, après le départ il y a quelques jours de son énième directeur.

Sur le même sujet

Les + Lus