Bourgogne: quand une entreprise relocalise une partie de sa production

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Ba

Néos, une PME de Beaune spécialisée dans le traitement des déchets, a choisi de quitter la Pologne pour relocaliser une partie de sa production. Son sous-traitant bressan, SMTL, applaudit.

Néos conçoit et commercialise des containers d'ordures ménagères pour les collectivités territoriales. Il y a deux ans, son pdg délocalise en Pologne la production sur la base d'études de marché. Mais l'eldorado économique ne tient pas ses promesses. Certes, le coût du travail est plus bas mais le manque d'initiative industrielle et les frais de transports rendent l'offre moins attractive que celle proposée par l'entreprise métallurgique SMTL de Louhans.

Au bout de six mois, marche arrière toute. Ce sous-traitant bressan récupère le marché. Un vrai bol d'oxygène pour cette entreprise qui a subi ces dernières années plusieurs défections de clients ayant délocalisé leur production. Du côté de Néos, l'entreprise axe désormais sa communication sur le "made in france", très en vogue actuellement.

Reportage de Christophe Tarrisse et Romy Ho-a-Chuck avec les interviews de:
- Christophe Bernad, directeur général de Néos
- Philippe Routhier, directeur général SMTL
- Nicolas Piponniau, chef de projet Néos

Neos, entreprise qui relocalise

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.