Jason et les toisons d'Or

Le jurassien de 27 ans aura régné comme jamais sur ces mondiaux de Combiné Nordique en Italie. Jason Lamy-Chappuis revient en France avec 4 médailles dont 3 d'Or et rentre une bonne fois pour toute dans la grande histoire du sport français.

Il portait le numéro 4 samedi, comme le nombre de médailles que Jason Lamy-Chappuis ramène d'Italie.
Il portait le numéro 4 samedi, comme le nombre de médailles que Jason Lamy-Chappuis ramène d'Italie. © MaxPPP
"100 % français, 100% américain, 200% bon mec". Cette définition inventée par l'un de ses rivaux à son sujet lui va bien.

Né le 9 septembre 1986 à Missoula (Montana, Etats-Unis) d'une maman américaine et d'un papa français, Jason Lamy-Chappuis a tiré une grande force de ses deux cultures.

C'est bien sûr en 2010 aux Jeux Olympiques de Vancouver que la France découvre ce jurassien, un peu timide derrière les micros mais monstrueux dans l'effort, comme en témoigne son finish canadien pour la médaille d'or où il remonte tous ses adversaires dans les 50 derniers mètres.

Jason débute vraiment cette année là sa moisson impressionnante de breloques en remportant pour la première fois le classement général de la Coupe du Monde 2010, avant de remporter de nouveau le globe de cristal en 2011 et 2012.

Déjà champion du Monde sur grand tremplin en 2011, Jason rajoute donc 3 nouveaux titres mondiaux à sa collection avec la victoire à Val di Fiemme sur petit tremplin, par équipe et en sprint/relais avec Sébastien Lacroix. Et on ose à peine parler de sa médaille de bronze jeudi dernier sur grand tremplin.

Voici l'interview téléphonique réalisée ce samedi par Franck Ménestret depuis Val di Fiemme avec Jason


En Coupe du Monde, il totalise 22 victoires, avec 54 podiums en 150 épreuves

Son palmarès complet:


Jeux Olympiques: deux participations
Individuel: 1er (petit tremplin) en 2010, 4e (sprint) en 2006
Par équipes: 4e en 2010, 5e en 2006

Championnats du monde: quatre participations
1er (grand tremplin) en 2011, (petit tremplin) en 2013, (par équipes) en 2013, (sprint par équipes) en 2013, 3e (mass-start) en 2009, (15 km Gundersen) en 2009, (grand tremplin) en 2013

Coupe du monde
22 victoires, 54 podiums en 150 épreuves.
Vainqueur du classement général en 2010, 2011 et 2012, 2e en 2007, 2e au 22 février 2013

Vainqueur de la Coupe du monde de sprint en 2007





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jason lamy-chappuis