Cet article date de plus de 8 ans

François Sauvadet rencontre François Hollande, mais boycotte son discours

Le président UDI du conseil général de Côte-d’Or a été reçu en tête à tête à la préfecture par François Hollande lundi 11 mars 2013. Mais, il n'assistera pas demain mardi à l'allocution du président de la République à Sombernon.
François Sauvadet et 15 autres députés appartenant à l'Union des démocrates et indépendants (UDI) réclament un débat national sur le mariage homosexuel
François Sauvadet et 15 autres députés appartenant à l'Union des démocrates et indépendants (UDI) réclament un débat national sur le mariage homosexuel © CC-BY-SA MEDEF via Flickr
"J’ai répondu favorablement à l’invitation du président de la République pour participer à un dîner républicain organisé à la préfecture à Dijon. J’ai accepté cette invitation par respect pour les institutions de la République, déclare François Sauvadet dans un communiqué. "J’ai souhaité pouvoir échanger directement avec le président de la République sur tous les sujets qui nous préoccupent et qui préoccupent les Français : l’emploi, le pouvoir d’achat, le coût de l’énergie, l’avenir des territoires ruraux, l’aménagement du territoire…

Mais, je ne participerai à aucune séquence politique du déplacement de François Hollande, dont j’observe qu’elles étaient organisées à l’invitation d’élus locaux de gauche et non du président de la République. Je n’irai donc pas à Sombernon pour un simulacre de concertation où tous les élus du département ne sont même pas conviés !

Le véritable débat sur le développement rural fait actuellement l’objet de discussions au Parlement, notamment sur la réforme des modes de scrutin dans les élections locales qui n’est qu’un simulacre de débat", déclare le député de la 4e circonscription de Côte d'Or, qui indique qu'il continuera le combat à l'Assemblée nationale.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique françois sauvadet françois hollande