Cet article date de plus de 8 ans

Ecole mercredi ou samedi matin : La classe Franche-Comté rend sa copie

Les villes de Franche-Comté ont tranché. En majorité, elles appliqueront la réforme "Peillon" des rythmes scolaires en 2014. L'élève Montbéliard se singularise. Avec le retour de l'école le samedi matin.
© France 3 Franche-Comté
Un petit tour des villes de Franche-Comté donne la couleur : La réforme Peillon, ce sera pour l'année prochaine ! Le ministre de l'Education Nationale avait lancé sa réforme des rythmes scolaires en laissant le choix : septembre 2013 ou 2014.

Peu de villes sauteraient le pas dès 2013 : Vesoul, Héricourt, Montbéliard et Belfort. Et encore. Héricourt et Belfort n'ont pas vraiment décidé, mais entendent appliquer ces nouveaux rythmes le plus vite possible.
Vesoul est sur la même longueur d'onde : Alain Chrétien en est le maire UMP. Donc, entre villes de droite et villes de gauche, pas de clivage politique. Juste une histoire de préparation. Et de moyens pour assurer les activités péri-scolaires.  

Ce sera donc 2014 et pas avant pour :

-Le Doubs : Besançon, Morteau, Maîche, Pontarlier
-Le Jura : Lons-le Saunier, Dole et Saint-Claude
-La Haute-Saône : Gray, Lure, Luxeuil-les-Bains 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation santé politique vie associative