Morvan : les soutiens à la scierie se manifestent

Un comité de soutien vient de voir le jour pour défendre la création de la scierie et de la centrale à biomasse de Sardy-les-Epiry dans la Morvan. Il a lancé une pétition et projette une manifestation le 1er mai

Par Muriel Bessard

Le projet d'un pôle de transformation du bois à Sardy-les-Epiry, dans la Nièvre, aux portes du Parc du Morvan est un feuilleton à rebondissement. Dernier épisode en date : la création d'un comité de soutien avec une 40aine de membres, parmi lesquels des commerçants et des agriculteurs. Ils ont lancé une pétition qui a recueilli 700 signatures.
Le projet, né en 2010, est porté par la société Erscia. Il prévoit la construction d'une entreprise de sciage de résineux et une centrale de cogénération de biomasse. A la clé, 126 emplois directs sont prévus et plus de 200 emplois indirects. => voir le projet proposé par la société Erscia
Le projet fait l'objet de vives protestations d'opposants qui s'inquiètent d'un appauvrissement de la ressource forestière. Pour eux, le projet est disproportionné et le dossier sous-estime les conséquences de cette scierie et de son incinérateur sur les alentours.
Voir aussi le dossier suivi par l'association Gens du Morvan.  

                              Reportage de C. Chaumont, R. Guillon et M. Boissonnet
                Avec : - Nicole Hernando, présidente du comité de soutien au projet Erscia
                           - Philippe Guillien, éleveur et membre du comité de soutien au projet Erscia
                           - Jean Claustre, ancien directeur de l'ONF Nièvre et membre du comité de soutien au projet Erscia

Nièvre : comité de soutien à une scierie
En 2010, à Sardy-les-Epiry, dans la Nièvre, ERSCIA projette de créer un pôle de transformation du bois. Le projet, à l'entrée du parc du Morvan fait grincer des dents. Si fort que le projet est resté dans les cartons. Aujourd'hui, un comité de soutien vient de se créer.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus