Dijon retrouve sa Liberté, deux jours de fête au programme

Ce vendredi 17 et samedi 18 mai 2013, la rue de la Liberté, artère centrale de Dijon, retrouve son statut piétonnier après plusieurs mois de travaux. Pour célébrer cette rouverture, de nombreuses festivités sont programmées en cette fin de semaine. Alors pour ne pas être à la rue, on vous dit tout !

Vue d'architecte de La Rue de la Liberté une fois terminée
Vue d'architecte de La Rue de la Liberté une fois terminée © STOA Architecture Asylum
Une rue et ses habitants qui retrouvent leur Liberté. Plus exactement la rue de la Liberté, désormais appelée Via Liberté. C'est l'un des poumons du centre-ville. Après plusieurs mois d'intenses travaux (remise à niveau des réseaux et de piétonnisation), on va enfin pouvoir (re)battre le pavé.

Car désormais la rue est entièrement réservée aux piétons et aux cylcos. En 1966, 2 000 voitures y passaient par jour, puis après 1978, plus de voitures, mais des bus, 1 000 par jour il y a encore moins d'une année.

François Rebsamen, le maire de la ville, voit les choses en grand pour "cette artère dédiée à la flânerie, au shopping, aux animations et à la découverte du patrimoine d'un des plus vastes secteurs sauvegardés de France s'étire désormais de la gare jusqu'au grand théâtre. Avec des étapes sur la place Darcy métamorphosée, sur la place de la Libération revisitée par Jean-Michel Wilmotte et au pied d'oeuvres d'art contemporain qui jalonnent un parcours qu'adopteront bientôt les touristes venus du monde entier."

Vendredi : D'Jazz dans la ville


Alors ce vendredi 17 et samedi 18, la rue de Liberté sera en fête avec de nombreuses animations. Tout commencera en musique dès le vendredi soir avec le festival D’Jazz dans la ville. Pour sa 24e édition, le festival investit plusieurs scènes au centre-ville : place Darcy, place François-Rude, cour de Flore, rue de la Chouette et via-Liberté, ainsi qu’une déambulation nocturne dans la ville. Au programme, Médium Band Amsa, Yakou Tribe (quartet berlinois), les oracles du phono (jazz swing traditionnel) avec en guest stars, Daniel Huck (sax alto) et Stan Laferrière (batterie), hommage à Wayne Shorter (Claude Juvigny Quintet), trio avec Rémy Decormeille, carte blanche à Simple Men et déambulation musicale avec la fanfare Piot’r.

Samedi Matin : Inauguration officielle


Place à l'inauguration officielle de la rue. Elle aura lieu le samedi matin de 11h à 12h30 avec une parade. Tous les Dijonnais sont conviés à suivre l’étonnante parade Métisse qui va s’élancer de la place Darcy. Le défilé empruntera la rue de la Liberté. Bagad en kilt, petits chevaux à
pédales, échassiers… Cette descente de Via Liberté ne ressemblera à aucune autre ! 

Samedi Après-Midi : Animations


Puis l’après-midi sera ponctué d’animations de 14h à 18h. La rue sera transformée en terrain de jeux, vous pourrez croiser notamment la fanfare Piotr, férue de jazz… Mais également, la ligue d’improvisation quimettra à l’honneur les bienfaits de la marche, à coup de déclamations de textes enflammés, dans l’esprit « Scout un jour, scout ¬toujours ! ».

La course des garçons de café dijonnais se déroulera elle de 16 à 17 heures. Pour pouvoir tenter sa chance et s’élancer dans la course, c’est tenue professionnelle exigée : chemisier blanc immaculé, pantalon ou jupe noire pour les dames, chaussures de ville élégantes.

Samedi Soir : La Boum !


De 21 à 23 heures, place à la boum des Suzette pour clôturer cette journée de festivités. Rendez-vous à 21 heures, place François-Rude, pour une boum en plein air avec le groupe Les Suzettes. . Quart d’heure américain, concours de roue ou de hula-hoop... ! 

A noter également, la Nuit des musées 2013 se déroulera au même moment de 20 heures à minuit

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme