FC Sochaux: la saison avec des hauts mais souvent en bas

Mathieu Peybernès peut enlacer son gardien Simon Pouplin: ils joueront toujours en Ligue 1 la saison prochaine. / © AFP
Mathieu Peybernès peut enlacer son gardien Simon Pouplin: ils joueront toujours en Ligue 1 la saison prochaine. / © AFP

Il faut aimer se faire peur quand on porte le maillot jaune et bleu du FCSM. Ou quand on les supporte. Pour la 4ème fois en 5 ans les joueurs ont attendu les dernières 90 minutes de la saison pour assurer leur maintien dans l'élite du foot français. Maintenant qu'on a moins peur, on fait le bilan.

Par Clément Jeannin

La saison des lionceaux ? Avec les crocs mais aussi beaucoup d'accrocs.


Petit rappel de la fin de l'exercice précédent.
20 mai 2012 à Bonal. Grâce à un but de Ryad Boudebouz, le FCSM bat Marseille 1/0. Le club assure déjà lors de la dernière journée son maintien, terminant finalement à la 14ème place. C'est le dernier match sous leur maillot jaune et bleu pour deux piliers du groupe : Marvin Martin la perle issue du centre de formation vient de signer à Lille, Teddy Richert, l'emblématique gardien ne souhaite pas rempiler, arguant du fait qu'il ne veut pas revivre " une saison aussi galère". Il n'avait pas vraiment tort, Teddy.

Les 4 premiers matches de la saison 12/13 ? 4 défaites!
On dira que la nouvelle saison commence sur les chapeaux de roue. Où plutôt sur les jantes pour l'équipe de la marque au lion.

Les quatre premiers matches de championnat se soldent par quatre défaites. Contre Bastia (2/3) et Montpellier (1/3) à domicile. Marseille (2/0) et Reims (1/0) à l'extérieur. Le 1er tournant de la saison intervient à Saint-Etienne, le 15 septembre. Pierrick Cros, le jeune gardien du club qui avait pris la relève de Teddy Richert est remplacé par Simon Pouplin, arrivé à l'intersaison.
© ©BeinTV
© ©BeinTV
 Le gardien de but formé à Rennes et qui a passé plusieurs mois au chômage après une expérience en Allemagne sort un match de grande classe, permettant au club de battre les verts. Pouplin sera l'un des grands artisans du maintien en élite du FCSM.

Mais les sochaliens pendant l'automne continuent de souffler le chaud (1/1 contre Lyon) et le glacial ( défaites à domicile contre Brest et Nice). Le 23 décembre, pour la fin des matches aller, une nouvelle défaite 2 à 0 à Toulouse et c'est l'heure du bilan. À mi-course, Sochaux est 18ème.

En 2012 ? Comme en 2013: les montagnes russes.
Janvier voit le club enchaîner de bonnes performances, des victoires sur Marseille et Reims et surtout, un 16ème de finale de Coupe de France électrique à Montpellier soldé par une victoire 3 à 2
DMCloud:31947
Sochaux se qualifie face à Montpellier
Récit : Hélène Lecomte - Images France Télévisions
Malheureusement la saison en Coupe de France se terminera dès le tour suivant, en 8èmes de finale (défaite contre Troyes), au même stade d'ailleurs qu'en Coupe de la Ligue ( défaite contre Saint-Etienne). Ancienne équipe spécialiste de la Coupe, Sochaux fait pâle figure dans l' exercice. 
En championnat le FCSM remonte, un peu, mais sans sortir de la zone rouge. Il y a une belle victoire de prestige le 17 février contre le PSG. Mais également des gros ratés face à Evian (défaite 5 à 1) ou Nice (3/0).
Alexandre Lacombe a démissionné de la présidence du FC Sochaux le 19 février 2013 / © France 3 Franche-Comté : Florence Petit
Alexandre Lacombe a démissionné de la présidence du FC Sochaux le 19 février 2013 / © France 3 Franche-Comté : Florence Petit
Alexandre Lacombe : un transfert de PSA à Volkswagen
Fin février, l'annonce du départ du président du club, Alexandre Lacombe, ne semble pas tomber au meilleur moment. Après cinq ans passés à diriger le club, il quitte la société PSA et ses fonctions. Plus ou moins apprécié des supporters, Alexandre Lacombe va assurer jusqu'au 8 mars la gestion courante du club. Son successeur sera Laurent Pernet.
Âgé de 49 ans, Laurent Pernet travaille au sein de PSA Peugeot Citroën depuis 25 ans. Il est directeur général du groupe pour l'Autriche.
© FCSM
© FCSM
La suite, on la connaît. Soudés autour de leur entraîneur Eric Hély, les sochaliens auront eu le mérite, lors des matches couperet, de réussir à s'en sortir. Comme à Lille, le 26 avril, où ils ramènent le point du match nul au terme d'un rencontre folle (3/3) ou encore en allant battre Brest en Bretagne, pourtant en lutte aussi pour le maintien.
Bref, les sochaliens, pendant les quelques 3420 minutes de temps réglementaire de cette saison (on ne compte pas le temps additionnel), nous auront et se seront fait peur, bouclant finalement en Corse lors de l'ultime journée leur maintien après un match nul face à Bastia.

On fait quoi à la rentrée ?
Cela risque d'être compliqué pour cette 66ème année que le club va passer en élite. La politique de rigueur budgétaire imposée par Peugeot devrait avoir pour conséquence de faire encore baisser le budget et d'entraîner la vente de certains joueurs attractifs tels que Ryad Boudebouz ou Sébastien Corchia. 

Les Statistiques (avec le site officiel du FCSM)

Sloan Privat, au terme d’un mois de mai remarqué (trois buts contre le FC Lorient et le Stade Brestois) termine en tête des buteurs sochaliens en Ligue 1 avec neuf réalisations. Soit une unité de plus que Cédric Bakambu. Sébastien Roudet et Giovanni Sio, avec quatre buts, se partagent la troisième marche.

Côté passeurs, Ryad Boudebouz est celui qui s’est le plus illustré au classement officiel édicté par la LFP avec six offrandes, dont trois sur coups de pied arrêtés. Sébastien Roudet et Rafael Dias complètent le podium avec trois passes.


Les buteurs du FCSM en Ligue 1 :
Sloan Privat : 9 buts
Cédric Bakambu : 8 buts
Sébastien Roudet et Giovanni Sio : 4 buts
Ryad Boudebouz, Vincent Nogueira, Thierry Doubaï et Loïc Poujol : 2 buts
Rafael Dias, Sébastien Corchia, Yassin Mikari et Cédric Kanté : 1 but

Les passeurs du FCSM en Ligue 1 :
Ryad Boudebouz : 6 passes décisives
Sébastien Roudet et Rafael Dias : 3 passes décisives
Giovanni Sio, Sloan Privat, Jérôme Roussillon, Vincent Nogueira et Sébastien Corchia : 2 passes décisives
Ishmael Yartey, Roy Contout, Mathieu Peybernes et Cédric Bakambu : 1 passe décisive

Sur le même sujet

Les + Lus