Nevers: elles courent et marchent au profit de la lutte contre le cancer du sein

Elles ont couru et marché pour la bonne cause.
Elles ont couru et marché pour la bonne cause.

Près de mille femmes ont participé à la première édition de La Bottine de Nevers. Cette course, exclusivement féminine, a permis de réunir des fonds pour Odyssea, une association qui oeuvre dans la lutte contre le cancer du sein.

Par Maryline Barate

La boucle de 5 km dans les rues de Nevers a réuni près d'un millier de participantes. Elles pouvaient courir ou marcher selon leurs envies ou leurs capacités. Pour la petite histoire, c'est la marraine de cette première édition qui a terminé en tête de l'épreuve. Laurane Picoche n'est autre que la championne de France de cross-country 2012.

Mais l'essentiel ne réside pas dans le nom de la plus rapide. En effet, La Bottine de Nevers est aussi une course de solidarité. Sur le montant de chaque inscription, deux euros sont reversés à Odyssea. Cette association a été créée il y a onze ans par une ancienne membre de l'équipe de France d'athlétisme, Frédérique Quentin, pour soutenir la recherche en matière de cancer du sein. Depuis sa création, cette fondation a déjà récolté 2,6 millions d'euros grâce aux 260.000 personnes qui ont couru ou marché pour elle.

Le reportage de Murielle Rousselin et de Régis Guillon avec:
  • plusieurs participantes
  • Laurane Picoche, marraine de La Bottine et gagnante de l'épreuve
  • Antoine De Wilde, créateur et organisateur de La Bottine
DMCloud:78095
Nevers: des femmes courent contre le cancer
Ce dimanche 16 juin 2013, les femmes étaient à l'honneur à Nevers. Elles étaient près d'un millier à participer à la première édition de "La Bottine". Elles ont couru ou marché pour la bonne cause: lutter contre le cancer du sein.



Sur le même sujet

Les + Lus