Saône-et-Loire : 150 “cousins” fêtent 46 ans de jumelage à Saint-Léger-sur-Dheune

4 jours de festivités à Saint-Léger-sur-Dheune pour les 46 ans du jumelage avec Lustin-sur-Meuse en Belgique.
150 "jumeaux" ont fait le déplacement. Chaque famille y a une jumelle dans la ville soeur et tout ce petit monde se retrouve tous les 3 ans !

Par Arnaud Lefevre


Reportage France 3 Bourgogne d'Anne Berger et Pauline Proffit avec

  • Carol Gautot, Jocelyne Naigeaon, Jean Naigeaon et Francis Feraille, jumelles et jumeaux
  • Pierre Chamagne, ancien maire
     
46 ans de jumelage fêtés à Saint-Léger-sur-Dheune

 


Une belle histoire franco-belge

En 1965 le bourgmestre de Lustin et sa famille étaient venus faire connaissance de St Léger et présenter à son maire leur ville qui selon eux possède le plus beau site de Belgique.
En juin 1966, les habitants de Lustin recevaient chaleureusement une délégation léodégarienne.
Quelques mois plus tard le jumelage des deux villages est alors mis sur les rails.

 / ©
/ ©

 

Lustin-sur-Meuse

A l'époque primaire, la Meuse se frayant un passage dans les rochers qui la surplombent actuellement et a creusé de
nombreuses grottes.
La légende raconte que ces grottes furent habitées par des hommes de petite taille, les Nutons  qui, moyennant quelques cadeaux, rendaient services aux habitants des campagnes voisines.
A l'époque historique, Lustin fut peuplé par des Celtes et ensuite par certaines tribus gauloises avant d’être envahi par les Légions de Jules César.
De tout temps, Lustin fut renommé pour son célèbre pèlerinage à Saint Lupicin, saint d'origine lyonnaise, invoqué spécialement pour les douleurs dans la tête. Ce saint est le patron de la paroisse.
 

Retrouvez l'histoire du jumelage et des "lustinades sur le site de la Saint-Léger-sur-Dheune

Pour en savoir plus sur Lustin, cliquez sur le site de la commune

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus