Chalon-sur-Saône : les accidents domestiques menacent petits... et grands!

Une maquette permettait notamment aux participants de comprendre la réaction à avoir en cas d'accident
Une maquette permettait notamment aux participants de comprendre la réaction à avoir en cas d'accident

Une journée de prévention des accidents domestiques était organisée lundi 14 octobre à Chalon-sur-Saône. Elle ne visait pas les enfants, comme c'est généralement le cas, mais les séniors qui sont eux aussi particulièrement vulnérables.

Par Eric Sicaud

Selon une étude rendue publique le 8 octobre 2013, les accidents domestiques seraient de plus en plus nombreux en France.
D'après cette enquête décortiquée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et l’Institut de veille sanitaire (InVS), 20.000 décès par an seraient imputables à des accidents de la vie courante.
D'où des campagnes de prévention pour tenter de faire prendre conscience des dangers de la maison. Ces dangers sont multiples et variés : électrocution, brûlure, chute, intoxication... les risques d'accidents sont nombreux et partout dans les habitations.
Or, des gestes et des petites actions très simples permettraient d'éviter un grand nombre de ces accidents domestiques.

Ainsi, lundi 14 octobre 2013, une journée spéciale était organisée à Chalon-sur-Saône, en direction des personnes de plus de 65 ans qui sont les plus touchées : sur 20.000 décès annuels, 15.000 concernent des séniors. 

Autre chiffre effarant : chaque jour, 22 personnes de plus de 65 ans meurent des suites d'une chute.


Sur le même sujet

Les + Lus