Le député Alain Suguenot crée un groupe “Œnologie et territoires” à l'Assemblée nationale

Alain Suguenot, député UMP de la 5e circonscription de Côte d'Or
Alain Suguenot, député UMP de la 5e circonscription de Côte d'Or

Le groupe d’études "Œnologie et territoires" a été constitué mercredi 23 octobre 2013 à l’Assemblée nationale. Plus de 80 députés y ont adhéré, toutes tendances politiques confondues.

Par B.L.


"Ce nouveau groupe d’études n’a pas vocation à se substituer au groupe viticole présidé par ma collègue socialiste Catherine Quéré", indique Alain Suguenot, député UMP de la 5e circonscription de Côte d'Or. « J'ai d'ailleurs annoncé que je lui proposerais d’effectuer, sur certains sujets, des réunions communes, et d’unir les forces des deux groupes pour défendre au mieux les intérêts du vin », précise l’élu bourguignon.

Le groupe d’études "Œnologie et territoires" s’est fixé un large champ d’intervention "puisque, en plus des problématiques liées à la viticulture, bien évidemment, le groupe traitera également des thèmes liés aux terroirs, à toutes les richesses de ceux-ci, gastronomie comprise", dit Alain Suguenot.

Rappelons qu'en juillet dernier, Beaune a annoncé la création d'une "Cité des vins de Bourgogne". Elle devrait disposer de relais installés dans différents lieux de Bourgogne qui seront autant de portes d’entrée par tout le vignoble, de Chablis/Grand Auxerrois au Mâconnais, en passant par les  Côtes de Nuits, de Beaune et Chalonnaise", selon ses promoteurs.


Des "inquiétudes face aux attaques répétées dont le vin fait l’objet"

Le député de la 5e circonscription de Côte d'Or a fait part aux membres du nouveau groupe d’études de ses "inquiétudes face aux attaques répétées dont le vin fait l’objet". Il a rappelé qu’il avait dû, "avec nombre de mes collègues, batailler pour permettre, par exemple, à internet d’être reconnu comme support de communication autorisé à la publicité pour le vin. Sans cela, le préjudice porté à tous les sites d’oeno-tourisme, notamment, aurait été énorme".

Le groupe "Oenologie et territoires" se réunira une fois par mois. A noter que Guillaume Larrivé, député de la 1re circonscription de l’Yonne, est un de ses vice-présidents.

Cliquez ici pour consulter la liste des députés membres du groupe Œnologie et territoires à l'Assemblée nationale

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus