Cet article date de plus de 7 ans

La couronne de Miss France a quitté la Bourgogne pour l’Orléanais

Marine Lorphelin a rendu sa couronne de Miss France. La Bourguignonne a passé le relais à Miss Orléanais lors d’une grande soirée qui a enflammé le Zénith de Dijon samedi 7 décembre 2013.


Flora Coquerel a été élue Miss France 2014 samedi 7 décembre 2013 à Dijon
Flora Coquerel a été élue Miss France 2014 samedi 7 décembre 2013 à Dijon © @TF1
Au revoir Marine Lorphelin, voici Flora Coquerel, 19 ans, 1,82 m. La jeune femme est inscrite en BTS de commerce international. Comme Marine Lorphelin, elle devra mettre ses études entre parenthèses pendant une année pour assurer ses engagements en tant que Miss France. 



La Bourgogne a été à l'honneur pendant toute la soirée. Marine Lorphelin a été ovationnée par le public. La Charnaysienne, qui n'a pas caché son émotion, a dit que cette année était passée un peu trop vite. Sonia Rolland, ex-Miss France 2000 était aussi présente. Elle a remercié la Bourgogne de l'avoir élue. "Merci la Bourgogne d'avoir élu une Franco-Africaine. Par ces temps obscurs, il faut le rappeler", a déclaré l'ex-Miss, née d'un père français et d'une mère rwandaise. 



Le public bourguignon a aussi acclamé Marie Reintz, Miss Bourgogne 2014. La jeune femme originaire de Bligny-lès-Beaune, en Côte d'Or, a fait partie des 12 candidates pré-sélectionnées. Mais, vers 23h30, tous les espoirs de la région se sont envolés quand les noms des cinq finalistes ont été dévoilés, car celui de Marie Reintz ne figurait pas dans la liste. En même temps, il était difficile d'imaginer qu'une même région puisse être distinguée deux années de suite.



Le sénateur-maire de Dijon, François Rebsamen, a fait une apparition sur la scène du Zénith. Il en a profité pour préciser que "pendant quinze jours, les Miss avaient illuminé Dijon où elles avaient dormi et où elles s'étaient réveillées". Une petite pique destinée à l'animateur Jean-Pierre Foucault qui avait déclaré sur Canal+ : "Si j'étais désagréable, je dirais que je ne dors pas à Dijon, car quand on dort à Dijon, on se réveille à Dijon !". Il avait dû présenter des excuses aux Dijonnais, mais ceux-ci s'en souviennent encore à l'image de leur maire...



Enfin, saluons Camille Duban, Miss Franche-Comté, qui a déclaré : "Je suis en deuxième année de droit à Dijon, moi aussi je suis bourguignonne". Mais, visiblement, ça n'a pas fait plaisir à tout le monde !





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france