Affaire d'Etouvans : le meurtrier du jeune Maxime comparaîtra seul devant les assises des mineurs

C'est Thérèse Brunisso, procureur de la République de Montbéliard, qui l'annonce : le meurtrier du jeune Maxime comparaîtra seul devant les Assises pour mineurs, à Besançon.

La marche blanche à la mémoire de Maxime a réuni de très nombreuses personnes à Etouvans (25), le 15 janvier 2012.
La marche blanche à la mémoire de Maxime a réuni de très nombreuses personnes à Etouvans (25), le 15 janvier 2012. © France 3 Franche-Comté
Les faits avaient eu lieu le 12 janvier 2012. Le jeune Maxime Roussel, âgé de 14 ans, avait disparu du domicile familial la veille au soir. Il était retrouvé mort, le corps calciné. L'un de ses copains était arrêté, la moto de la victime ayant été retrouvée dans son garage.
Le meurtrier présumé comparaîtra seul devant la cour d'Assises des mineurs de Besançon, en juin prochain.

Cette affaire avait suscité une très grande émotion dans la région.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter