Cet article date de plus de 7 ans

Dijon : un hommage est organisé jeudi 2 janvier pour le soldat tué au Niger

Une cérémonie est organisée jeudi 2 janvier 2014 à Dijon, à la mémoire du caporal Thomas Guillebault de la BA 102 de Dijon. Une marche blanche a déjà eu lieu dans le Nord où habite sa famille.

Ce caporal de 21 ans était rattaché au commando parachutiste de l'air numéro 20 (CPA 20) de Dijon. Il a été victime d’un tir accidentel déclenché par un autre militaire français à l'aéroport militaire de Niamey jeudi 26 décembre 2013. L'accident s'est produit dans des circonstances floues. Une enquête a été confiée aux gendarmes français du détachement de prévôté accompagnant ce détachement présent au Niger.

Le corps de Thomas Guillebault est arrivé samedi soir à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Une autopsie sera pratiquée avant que le corps soit rendu à la famille pour l’enterrement prévu vendredi 3 janvier 2014 à Linselles, dans le Nord, où il a grandi. C’est là que plusieurs centaines de Linsellois sont déjà venus lui rendre hommage en marchant silencieusement jusqu'au domicile de sa famille dimanche 29 décembre 2013.

##fr3r_https_disabled##

Une autre cérémonie aura lieu jeudi 2 janvier 2014, à Dijon cette fois. Thomas Guillebault appartenait au commando parachutiste de la base aérienne 102 de Dijon-Longvic. Il sera nommé caporal-chef à titre posthume.
Une page Facebook, ouverte pour rendre hommage au militaire, a déjà reçu de très nombreux témoignages.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée