La tradition des voeux : du SMS à la carte faite maison

Il y a ceux qui concoctent leurs cartes dès le mois de novembre, ceux qui l'envoient le dernier jour de janvier, ceux qui tapent le même SMS à tout leurs contacts pendant la nuit de la Saint Sylvestre... Tout est possible pour présenter ses voeux !

Par Isabelle Brunnarius

Transmettre ses voeux pour la nouvelle année, pour certains c'est un événement à part entière ! Ils y pensent dès le début de l'année et préparent leurs cartes dès novembre. C'est le cas de Jean-Marie Picard, un fan de Vélo du club de Morteau Montbenoit. Chaque année, il dessine les portraits des sportifs qui ont fait la une de l'actualité de l'année. Pour 2014, sa carte est si grande qu'elle lui arrive à la taille ! Alors il l'envoie à ses amis cyclistes via Facebook et donne l'originale à un ami. Cette fois-ci, ce sont les photographes amateurs des clubs, les speakers, les journalistes sportifs et les champions Mourey, Vichot qui sont à l'honneur.

Les voeux de Jean-Marie Picard / ©
Les voeux de Jean-Marie Picard / ©

Évidement, cela prend du temps ! Les purs et durs s'y préparent dès novembre en allant dans les magasins de Loisirs créatifs. A Besançon, selon Artéis, les voeux "maison" ont de plus en plus la côte. Chez Cultura, il y a même des ateliers pour donner des idées et des méthodes. Des machines à découper le papier facilite la tâche des petites mains créatives. Vous trouverez d'autres idées sur le blog de Rachel, bien connue des Francs-Comtoises. Voici sa dernière création : 

 / ©
/ ©

Tout cela demande du temps mais quand on a envie de faire plaisir, on ne compte pas !  Et même ceux qui ont abandonné la voie postale pour faire plaisir à leurs amis se cassent la tête pour "faire original et sympathique ". Je me demande encore comment Claudine a fait pour dessiner sa petite maison ...

 / ©
/ ©


A mi-chemin entre le "tout-automatique" et le "100% maison", il y a la formule "on fait pour vous". La ville de Besançon vous mâche le travail. Vous choisissez la photo, vous écrirez votre texte et hop, vous envoyez !

Et puis il y a ceux qui se reposent sur les pro. Collectivités, entreprises, associations font appel à des graphistes, des agences de pub pour leur imaginer une carte de voeux "porteuse de sens". L'agence Big Bang de Besançon n'a pas encore créé la sienne mais à chaque fois, l'agence se met dans l'air du temps. Voici celle de 2000.

 / ©
/ ©


Depuis quelques années, les budgets voeux diminuent. Fini les cartes bricolées, les cartes-objets. Pour 2014, elle a signé celle qu'envoie la Citadelle de Besançon. Essentiellement, par mail : c'est moins cher et cela permet de proposer des petites animations. Très tendances ces dernières années. La Citadelle fait d'une pierre deux coups en annonçant les temps forts de l'année.

 / ©
/ ©


Et puis il y a les champions toutes catégories, ceux qui utilisent les voeux pour rappeler à leurs relations leur savoir-faire. Chaque année, le créatif de la société de cartonnage SBCI se creuse la tête pour présenter ses voeux en trois D. Pour 2014, c'est un petit train qui passe...comme le temps de voeux !

 / ©
/ ©




 








Sur le même sujet

Les + Lus