• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Du 18 février au 16 Mars à Dijon: 3ème Biennale d'art singulier au Jardin de l'Arquebuse

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

L'association culturelle "Itinéraires Singuliers" créée en l'an 2000, propose la 3 ème Biennale d'art singulier: cette exposition valorise les oeuvres réalisées dans divers ateliers artistiques et thérapeutiques de la région, cette année sur le thème de la cabane, avec l'artiste peintre sculpteur Moss.

Par Caroline Jouret

La création d'une cabane à l'hôpital de Sevrey
Un reportage de Marianne Picoche et Romain Liboz, avec l'artiste Moss, V. Kroll, art-thérapeute, François, Jean-Pierre et Geoffroy




Les Hommes-Cabanes : le thème de la 3 ème Biennale d'Art Singulier

Tous les deux ans, la Biennale met en lumière des créateurs aux itinéraires et parcours singuliers. Cette nouvelle édition est construite autour des productions photographiques de Mario Del Curto.  Ce photographe suisse, associé au musée d’Art Brut de Lausanne, sillonne le monde depuis 30 ans. Il photographie les intérieurs et extérieurs des maisons d’artistes hors les normes, bruts et singuliers.  C’est sur cette idée que l’association  Itinéraires Singuliers" a imaginé sa Biennale 2014.

 / © Mario Del Curto


La Biennale s'articule autour de trois projets:


Exposition des photographies de Mario Del Curto : Quelques photographies seront présentées dans chaque département de Bourgogne durant une semaine intitulée « Eclats de Biennale » et à Dijon dans le cadre de la Biennale à la Grande Orangerie et dans le Jardin de l’arquebuse

voir le programme


Résidence itinérante de l’artiste Moss dans quatre hôpitaux de la région (CH du Tonnerrois (89) du 20 au 24 Janvier 2014 -  CH Pierre Lôo de la Charité sur Loire (58) du 27 au 31 Janvier 2014 - CHS de Sevrey (71) du 03 au 07 février 2014 - CH La Chartreuse de Dijon (21) du 10 au 14 février 2014 ).
Mario Del Curto va aménager et décorer l’intérieur et l’extérieur d’une cabane format « abris de jardin » avec les patients et les équipes soignantes.
Chaque cabane sera exposée au sein de l’hopital durant la semaine « Eclats de Biennale », puis à Dijon.  / © Mario Del Curto - 3e Biennale d'Art Singulier - Dijon

Appel à création de cabane au format « cabane à oiseaux » : à destination des structures éducatives, sociales, sanitaires, associatives… de la région. Ces cabanes seront exposées durant la semaine « Eclats de Biennale » et à Dijon.


En pratique

Ouverture de la Biennale le 18 Février  à la Grande Orangerie du Jardin de L'Arquebuse: 
à 14 h 30 : Vernissage des cabanes réalisées par les structures de la région
à 18 h 30 : Vernissage de l'exposition de Mario Del Curto
Horaires : Ouverture tous les jours du 18 février au 16 Mars 2014,  de 14 h à 18 h - Durant la Biennale, des visites guidées, des ateliers, des films et des temps de rencontres sont proposés gratuitement
Entrée libre pour tous (individuels et groupes) 

Dates et lieux des éclats de Biennale
Yonne : du 24 Janvier  au 30 Janvier 2014 - Vernissage au CH Tonnerre le 24 Janvier  à 17h
Nièvre : du 31 Janvier  au 06 Février 2014 - Vernissage au CHS Charité/Loire le 31 Janvier  à 17h
Saône et Loire : du 07 Février  au 13 Février 2014 - Vernissage au CHS Sevrey le 07 Février à 17h

L'association "Itinéraires Singuliers"

Cette association trouve ses racines dans le champ psychiatrique à « l’Espace des expressions G. Bachelard », structure extrahospitalière rattachée au CH La Chartreuse de Dijon. Sous l’impulsion d’Alain Vasseur, coordinateur de l’espace, et de l’équipe soignante, les productions réalisées en atelier s’ouvrent progressivement sur la ville (théâtre, expositions, lectures…). C’est ainsi qu’en 1999, le premier « Festival Itinéraires Singuliers » voit le jour. 
A la même période, le ministère de la Culture et de la Communication s'attache à favoriser l'accès à la culture des personnes qui en sont éloignées et initie un programme national "Culture à l'hôpital" invitant chaque hôpital à construire une politique culturelle inscrite dans le projet d'établissement. 
L’association Itinéraires Singuliers, créée en 2000, participe naturellement à cette dynamique. Elle s’est très vite ouverte, au niveau régional, à tous les publics en situation de handicap, d’exclusion ou de rupture sociale

 / © France 3 Bourgogne

MOSS : artiste-peintre

Si Moss a toujours dessiné, et commencé à peindre vers l'âge de 12 ans, c'est surtout durant les sept années de prison auxquelles il a été condamné pour braquage de banques qu'il s'est sérieusement mis à la peinture.
Sa chance aura été de rencontrer, à la centrale de Muret, un juge d'application des peines qui s'intéressait à la peinture et qui l'a laissé sortir en conditionnelle en tant qu'artiste. Depuis lors, Moss vit de sa peinture.

J'avais des choses à raconter ; j'avais besoin de me construire, explique-t-il. Je faisais de la peinture sur
papier. C'était très violent. Ma sœur a sorti mes premiers dessins et les a exposés. Ça a marché de suite.  Pour moi, c'était une façon d'exister. La peinture  a meublé ces années en me faisant oublier l'aigreur, l'amertume.




MOSS: sculpteur

Moss est entré dans le volume en travaillant sur les bois flottés. Et puis, il sculpte, à la tronçonneuse, des sujets de plus en plus imposants. 
Mais Moss
 ne se contente pas de travailler dans son coin. Il est à l'origine avec sa compagne de la Caravane des arts singuliers qui regroupe une cinquantaine d'artistes. 
Et puis, il intervient auprès des prisonniers, ainsi qu'auprès des jeunes des cités, en les faisant participer à des projets.  

Je sculpte des traverses de chemin de fer que je mets debout. Ce sont souvent des sculptures d'inspiration ethnique.


Sur le même sujet

Saône-et-Loire : visite au coeur du village utopique et écologique Éotopia

Les + Lus