Cet article date de plus de 7 ans

"Vous êtes la dernière cartouche de Hollande", dit François Sauvadet à Manuel Valls

François Sauvadet, vice-président des députés UDI et président du conseil général de Côte d’Or, a qualifié le nouveau Premier ministre Manuel Valls de "dernière cartouche de François Hollande", en répondant à sa déclaration de politique générale mardi 8 avril 2014.
Francois Sauvadet, vice-président des députés UDI
Francois Sauvadet, vice-président des députés UDI © AFP PHOTO ERIC FEFERBERG

"Le remaniement est la conséquence d'un échec"

François Sauvadet s'exprimait à la place de l'ex-président du groupe Jean-Louis Borloo, qui a mis fin à sa carrière politique le week-end dernier. "Vous êtes aujourd'hui la dernière cartouche du président Hollande", a déclaré le député de Côte d'Or, après avoir souligné que "le remaniement est la conséquence d'un échec", celui de "la politique conduite par le président de la République et sa majorité depuis 2 ans", qui a provoqué une "déroute électorale sans précédent dans la Ve République".

"Tous les clignotants sont au rouge"

"Si vous veniez à échouer dans les six prochains mois, alors il n'y aurait pas d'autre alternative que la dissolution de l'Assemblée nationale et le retour devant le peuple français", a ajouté l’élu bourguignon. A l'heure où "tous les clignotants sont au rouge", "ce que les Français attendent, c'est un changement radical de politique, de cap", "des actes et des résultats", car "la confiance ne se décrètera pas, elle se construira", a assené le député de Côte d’Or. "Mettez l'expérience de votre gouvernement au service de l'audace", lui a-t-il glissé.

"Non au regroupement autoritaire des régions"

Après les annonces du chef du gouvernement sur des réformes territoriales, le président du conseil général de Côte d'Or a critiqué une volonté de "regroupement autoritaire des régions" et a refusé "un remake de la réforme des départements avec le redécoupage à la hache des cantons".

L'UDI restera "une opposition vigilante, exigeante, mais aussi respectueuse et constructive, comme depuis le début de la législature", a promis François Sauvadet. Le vice-président des députés UDI a souhaité "bon courage" au nouveau locataire de Matignon par souci affiché de "la réussite de la France".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois sauvadet politique