• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les motards sont en colère !

Certains aménagements routiers sont des pièges redoutables pour les motards.
Certains aménagements routiers sont des pièges redoutables pour les motards.

Ce jeudi 22 mai 2014, la Fédération des motards en colère de Côte-d’Or organisait une action baptisée "motard d'un jour". Ces derniers ont transporté en moto tous les décideurs qui voulaient bien se prêter au jeu. L'objectif était de leur montrer tous les points noirs de l'agglomération.

Par M. Ba

Pourquoi "motard d'un jour" ?

Vis ma vie de motard! C'est un peu le défi qu'ont lancé les motards en colère de Dijon aux décideurs politiques et institutionnels en matière de voirie. Ils leur ont proposé de prendre place derrière eux sur leurs grosses cylindrées et d'expérimenter les infrastructures qui présentent le plus de danger pour les 2 roues dans l'agglomération dijonnaise. Ces derniers ont refusé l'expérience, officiellement, faute de temps.


Les motards souvent victimes de la route

Une moyenne de l’accidentologie touchant les motards sur les routes a été réalisée entre 2010 et 2012 dans les quatre départements bourguignons. 25% des personnes tuées sur les routes de Saône-et-Loire sont des conducteurs de 2 roues. Ce chiffre est de 16% en Côte-d'Or. Il s'établit à 13% dans la Nièvre et dans l’Yonne. Deux accidents mortels sur trois ont lieu en rase campagne. Les trois-quarts se sont déroulés en plein jour et 8 sur 10 lorsque la météo est ensoleillée. Au-delà des aménagements accidentogènes, les motards doivent aussi adopter une conduite plus prudente.

Le reportage de T. Pfeiffer et J-F. Guilmard avec :

  • Serge Garcia, responsable de Fédération française motards et citoyens 21
  • André Gervais, premier conseiller délégué du Grand Dijon, référent mobilités
Dijon : les points accidentogènes pour les motards


Sur le même sujet

Sécheresse : deux secteurs du canal de Bourgogne fermés à la navigation dès le 26 juillet

Les + Lus