Cet article date de plus de 7 ans

Football : Thomas Thévenoud intègre l’équipe de France des députés entraînée par Guy Roux

Quelques jours avant le début du Mondial au Brésil, l'Assemblée nationale a annoncé mercredi 4 juin 2014 la création d'une "équipe de France de football des députés". Le premier match est prévu le 10 septembre contre le Variétés Club de France.

Cette équipe mixte est composée d'une trentaine de députés de tous bords, comme les socialistes Thomas Thévenoud (député de la 1re circonscription de Saône-et-Loire) et Philippe Martin, l'écologiste Christophe Cavard ou les UMP Eric Woerth et Lionel Tardy. On y trouve six femmes : les socialistes Marie-Arlette Carlotti, Marietta Karamanli et Sandrine Mazetier, l'écologiste Barbara Pompili, les UMP Virginie Duby-Muller et Isabelle Le Callennec.

Les deux cosélectionneurs sont les socialistes Eduardo Rihan-Cypel et Régis Juanico. Quant à l'entraîneur, il s’agit de Guy Roux. "Me voici enfin entraîneur de l'Equipe de France", a plaisanté l'ancien entraîneur d'Auxerre, qui n'a jamais pu obtenir le poste de sélectionneur national.

Le premier match sera disputé au profit du service de cardiologie pédiatrique médico-chirurgicale de l'hôpital Necker mercredi 10 septembre 2014. les députés affronteront le Variétés Club de France, club qui regroupe d'anciennes stars du ballon rond et diverses personnalités du show-biz. Le lieu du match n'a pas encore été précisé mais son manager, le directeur des sports du groupe Radio France Jacques Vendroux, a promis que ce serait dans un stade "mythique". Il a évoqué la participation de plusieurs anciens membres de l'Equipe de France, que ce soit de la génération Platini ou de celle de Zidane, mais aussi de l'ancien joueur de tennis Yannick Noah.

Ce n'est pas la première fois que des députés constituent une équipe de football, mais elle a maintenant un caractère officiel. Il existe par ailleurs un XV parlementaire pour le rugby, créé il y a près de 40 ans.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football politique thomas thévenoud parti socialiste