Beaune : Le gérant d'un hôtel a été ligoté avant que le bâtiment ne soit incendié

Dans la nuit de samedi 12 juillet au dimanche 13, vers une heure du matin, le gérant d'un hôtel de Beaune a été ligoté par deux individus. Entravé, baillonné, les yeux bandés, il a été laissé à l'intérieur du restaurant, incendié par les deux agresseurs.

L'Hôtel se situe à la périphérie de la ville , au sud-ouest de Beaune
L'Hôtel se situe à la périphérie de la ville , au sud-ouest de Beaune © FTV

Les voisins appellent les pompiers

Alertés par l'alarme de l'établissement qui se déclenche à cause de l'incendie, les voisins préviennent les pompiers, et se rendent à l'établissement. 
Entendant des bruits suspects, ils découvrent le gérant, ligoté, sur la terrasse du restaurant, qui avait réussi à s'extirper du bâtiment alors en flammes.
Ils libèrent le gérant, l'emmènent chez eux et ils appellent la police.

19 sapeurs-pompiers pour éteindre l'incendie

Les pompiers arrivés sur les lieux maîtrisent l'incendie, qui a partiellement détruit le bâtiment. Ils font évacuer les chambres d'hôtel, situées dans un bâtiment à part, par mesure de sécurité.

Au lendemain, beaucoup de questions

Le gérant, âgé de 54 ans, a passé la matinée de dimanche au centre hospitalier de Beaune pour des observations, souffrant d'une légère intoxication et choqué par l'évènement.
Une enquête est en cours, menée par la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Dijon, afin de déterminer les mobiles de cette action violente, et l'identité des deux agresseurs.
La dimension crapuleuse serait plutôt privilégiée, la piste accidentelle paraissant plutôt improbable.

Le reportage de François Daireaux et Elvire Simon

Intervenant :
durée de la vidéo: 01 min 21
Aggression et incendie hôtel à Beaune


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers