14-18 : le Kaiser Guillaume II, dernier empereur d’Allemagne

Guillaume II est empereur d’Allemagne lorsqu’éclate la Première Guerre mondiale. Beaucoup lui ont prêté une grande responsabilité dans le conflit, il semblerait surtout qu’il n’ait pas fait grand-chose pour l’arrêter. 

Par Muriel Bessard


La Weltpolitik plutôt que la Realpolitik

Frédéric Guillaume Victor Albert de Hohenzollern devient Guillaume II  en juin 1888 en succédant à son père Frédéric III. Son règne est marqué par un changement complet de politique. Il veut mettre en place une « Weltpolitik » avec des visées expansionnistes et colonialistes. Mais il apporte aussi de profonds changements dans la société allemande (et alsacienne) en matière sociale, urbaine, scolaire, économique…


Le dernier empereur

Homme au caractère parfois irascible, il paraît pourtant incapable d’assumer ses responsabilités. Dès le milieu de la guerre, il doit s’effacer devant son état-major. Il finira par abdiquer à la fin du conflit, le 9 novembre 1918. Il fut le dernier empereur allemand et le neuvième et dernier roi de Prusse.

             Le récit d'Anne de Chalendar

Centenaire de 14-18 : Guillaume II


Sur le même sujet

Les + Lus