Chantenay-Saint-Imbert : le refuge pour animaux du domaine des Douages est sauvé

Mardi 2 septembre au tribunal de Nevers, le destin du domaine des Douages, refuge pour animaux d'élevage maltraités, a été scellé : un bienfaiteur a effectué une surenchère sur la proposition de reprise d'un exploitant agricole, à hauteur de 342 000 euros.

Le domaine des Douages est un sanctuaire pour les animaux de ferme maltraités
Le domaine des Douages est un sanctuaire pour les animaux de ferme maltraités © FTV

Le domaine des Douages, un refuge pour animaux d'élevage maltraités

Depuis 2000, l'occupante des lieux, Dominique Mauer, recueille les animaux d'élevage victimes de maltraitance. Le refuge est une exploitation agricole de 90 hectares, située sur la commune de Chantenay-Saint-Imbert, et abrite 800 animaux.
Depuis que le propriétaire de l'exploitation avait des dettes, la banque avait saisi l'exploitation et Dominique Mauer ne pouvait pas enchérir à hauteur des 170 000 euros demandés.
Elle avait néanmoins alerté les associations de défense des animaux, comme la Fondation Brigitte Bardot, 30 Millions d'amis, OABA, L214 Ethique et Animaux.
Le 6 mai dernier, la vente aux enchères avait attribué le domaine à un exploitant agricole local, à hauteur de 311 000 euros.

Un bienfaiteur suisse

En fait, c'est par le biais de la Fondation "Pour Une Terre Humaine", basée à Fribourg en Suisse, et surtout de son président, Jean-Louis Gueydon, que la surenchère a été placée (de 10% supplémentaires)
 
durée de la vidéo: 01 min 06
Nièvre : le refuge pour animaux du domaine des Douages est sauvé

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter