Darois : touche pas à mon instit !

Ce lundi 22 septembre, une dizaine de parents d'élèves de l’Ecole Maternelle de Darois en Côte-d'Or a manifesté après le remplacement aujourd'hui de l'institutrice de grande section de maternelle. Cette dernière était présente depuis plus d'un an.

Des parents qui veulent garder leur enseignante. C'est le message qu'une dizaine d'entre-eux de l’Ecole Maternelle de Darois en Côte-d'Or ont voulu faire passer ce matin en manifestant devant les grilles de la maternelle.

Ils ont appris mercredi dernier, de façon non officielle, que l’institutrice de la classe de grande section de maternelle de l’école, serait remplacée à compter de lundi 22 septembre.. L’institutrice titulaire du poste est en arrêt maladie depuis plus de 3ans. Elyse Galléa a remplacé cette personne durant toute l’année scolaire 2013-2014. En cette période des rythmes scolaires, les parents souhaitaient pour leurs enfants, un peu plus de stabilité. 

Les parents ont réclamé qu’elle puisse reprendre ce poste pour cette rentrée, chose qui avait été accordée. Mais changement d'orientation la semaine passée, les parents sont avertis qu'elle serait remplacé par une institutrice qui elle doit faire des remplacements de longue durée ce qui n’est pas le cas d’Elyse Galléa.

Les parents délégués ont rédigé un courrier à la secrétaire générale de l’académie afin de lui demandé de revenir sur sa décision. Une rencontre a également eu lieu mercredi dernier. Selon les parents, elle aurait affirmé qu’elle étudierait leur demande,mais finalement elle n'a pas donné suite. 


Voir le reportage de Caroline Jouret et Cécile Claveaux; avec :
- Anne Goujon-Morin (Déléguée des parents d'élèves)
- Par téléphone: Annie Simonet (Inspectrice de l'éducation nationale - Adjointe au directeur d'académie)
- Catherine Louis (Maire de Val Suzon (UDI)- Conseiller Général en charge des affaires éducatives)
- Jean-René Estivalet (Maire d'Etaules (SE))
- Gilbert Perron (Maire de Prenois (SE))

durée de la vidéo: 01 min 59
Darois : touche pas à mon instit !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter