B.A. 102 : le calendrier des départs

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Après l'été 2016, il ne restera plus que le service des archives de l'armée de l'air sur le site de la B.A. 102. La restructuration des armées se poursuit selon une logique de regroupement et de concentration des moyens afin de constituer d'ici 2020 des pôles d'excellence.

Par Caroline Jouret

Rationaliser: c'est le maître mot de la restructuration en cours ordonnée par le Ministère de la Défense dans le cadre de la Loi de programmation militaire 2014-2019.
Rationaliser, et donc réorganiser en regroupant, mutualiser les moyens, pour au final avoir une armée plus performante. Une armée du 21ème siècle, en pleine mutation, parce que le monde change et que notre défense nationale doit évoluer. D'où ce grand remue-ménage: transferts d'unités, fermetures d'implantations militaires, et multiples suppressions de postes.  


"Répondre aux menaces pesant sur notre pays"

La loi de programmation militaire 2014-2019, prévoit le renouvellement des équipements des armées, " plus sophistiqués et plus coûteux qu'hier ". Bien qu'elle soit inscrite dans un contexte budgétaire contraint, cette loi prépare l'avenir en permettant un investissement déterminant dans la cyberdéfense, le renseignement ou les forces spéciales. Ainsi, 31,4 milliards d'euros seront investis par la Défense en 2015.


Armée de l'Air : plan "Unis pour faire face":

Dans le cadre de ce plan, l'armée de l'air doit préserver les capacités opérationnelles nécessaires aux missions qui lui sont confiées par le Livre blanc. D'ici 2019, les décisions prises visent un resserrement du dispositif et la densification des bases aériennes tout en mettant un oeuvre la préparation opérationnelle différenciée. 

La base aérienne 901 de Drachenbronn (Bas-Rhin) sera transformée en Élément air rattaché (EAR) à la base aérienne 133, dont le site continuera d’accueillir des moyens de détection et le personnel nécessaire à leur maintenance.


Lonvic-Dijon-Ouges : premiers départs en été 2015

Le début de la dissolution de la base aérienne 102 de Dijon-Longvic (Côte-d’Or) est lancé, avec le transfert du Commandement des forces aériennes (CFA) , à l'été 2015, vers la base aérienne 106 de Bordeaux-Mérignac (Gironde) et sa fusion avec le Commandement du soutien des forces aériennes (CSFA).

L'école de formation des commandos de l'air partira également à l'été 2015 vers la base aérienne d'Orange.

L'escadron de transport Verdun, sera réparti sur la base aérienne 107 Vélizy-Villacoublay en région Parisienne et la base aérienne 106  Bordeaux-Mérignac.

Reportage : C. Jouret - J.F. Guimard
Montage : C. Gavignet
Intervenant: Colonel Pierre Real - Commandant de la Base Aérienne 102 Dijon-Longvic
calendrier dissolution B.A. 102



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus