Concours du meilleur sommelier de France: le Bourguignon et le Jurassien échouent aux portes de la finale

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Ba

Ce lundi 27 octobre, c'est Jonathan Bauer-Monneret qui a été sacré meilleur sommelier de France. Il travaille au Spring à Paris. Hier, ils étaient dix en lice. Parmi eux, un candidat bourguignon et un prétendant jurassien qui ne se sont pas qualifiés pour la finale de cet après-midi.   

C’est la première fois que la Bourgogne accueillait ce concours, créé en 1961. L’événement organisé par le BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) et l’Union des Sommeliers de France (l’UDSF) se tenait à la Lanterne Magique à Beaune ces 26 et 27 octobre.

Les dix candidats ont été sélectionnés en mars dernier à Paris parmi trente prétendants. Parmi eux, on trouvait un Jurassien, en l'occurrence Philippe Troussard, qui dirige avec sa famille son restaurant, les Caudalies à Arbois. Le Bourguignon n'est autre que Maxime Brunet, sommelier au Chapeau rouge à Dijon. Maxime Brunet a été sacré meilleur jeune sommelier de France l’an dernier. Mais nos deux représentants n'ont pas été retenus dans le carré final malgré une grosse préparation.

Pour les quatre derniers prétendants qui s'affrontaient en finale cet après-midi, les épreuves sont très variées. Ils ne les ont découvert qu'au tout dernier moment. Il s’agit d’une dégustation à l’aveugle de cinq vins. Vient ensuite le service - comme dans un restaurant - de trois tables avec des demandes différentes (apéritifs, vins, digestifs); tantôt en français; tantôt en anglais. Enfin, les finalistes doivent proposer des vins pour une cérémonie de 60 convives en déterminant la quantité et le montant total de la facture.

Ils sont évalués par 25 jurys, parmi lesquels trois "meilleurs sommelier du monde" et "trois meilleurs sommeliers d'Europe". La salle est bondée : 400 spectateurs assistent à cette finale. C'est finalement Jonathan Bauer-Monneret qui l'a emporté. Il avait été sacré meilleur jeune sommelier en 2009.

Le reportage lors de la finale de M. Bessard, JF Guilmard, V. Grandemange et R. Nectoux avec :

  • Claude Chevalier, vigneron et président du BIVB, Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne
  • Emmanuel Thibert, sommelier fraîchement diplômé
  • Jonathan Bauer-Monneret, meilleur sommelier de France 2014
durée de la vidéo: 02 min 03
Concours du meilleur sommelier de France


La réaction de Jonathan Bauer-Monneret après son sacre
durée de la vidéo: 00 min 33
La réaction de Jonathan Bauer-Monneret