Dijon : la patinoire est inspectée après le drame de Dunkerque

La sécurité à la patinoire de Dijon au coeur d'une réunion ce lundi.
La sécurité à la patinoire de Dijon au coeur d'une réunion ce lundi.

Un garçon de 8 ans est mort ce dimanche après avoir été violemment touché par un palet envoyé dans les tribunes au cours d'un match de hockey à Dunkerque. Ce drame suscite beaucoup d'émotion et soulève la question de la sécurité dans les patinoires. Illustration à Dijon.

Par Maryline Barate

L'accident est rarissime! La mort de Hugo, le jeune spectateur d'un match de hockey-sur-glace samedi à Dunkerque frappé de plein fouet par un palet, bouleverse les supporters et les présidents de club. A Dijon, une réunion entre la municipalité et les dirigeants des Ducs a été organisée, ce lundi 3 novembre, 48 heures après le drame.

Il a été décidé de procéder à quelques ajustements : rehausser quelques palissades vitrées et rabaisser le filet de protection aux endroits où il y a des interstices où le palet pourrait passer. Même si l'équipement est vieillissant, il n'est pas prévu de faire des travaux d'envergure. Le club appelle également les spectateurs à respecter les consignes de sécurité.

Le reportage de S. Robert et  J-L. Saintain avec :
  • Olivier Ritz, président des Ducs de Dijon
  • Jean-Claude Decombard, adjoint au maire de Dijon en charges des sports (RDG)
Dijon : la sécurité de la patinoire

 

Sur le même sujet

Les + Lus