L'Agence Européenne du Médicament donne un avis favorable à un programme clinique d’Inventiva

L’entreprise de biotech Inventiva est installée à Daix, dans l'agglomération dijonnaise.
L’entreprise de biotech Inventiva est installée à Daix, dans l'agglomération dijonnaise.

Le Comité des Médicaments Orphelins de l’Agence Européenne du Médicament a rendu un avis favorable pour l'un des médicaments développés par Inventiva, l'entreprise de biotech installée à Daix près de Dijon.

Par Maryline Barate

IVA337 est le programme clinique d’Inventiva destiné au traitement de la sclérodermie systémique. Il existe aujourd’hui très peu de médicaments disponibles pour cette maladie qui atteint les artérioles, les microvaisseaux et le tissu conjonctif de la peau et d'autres organes tels que les poumons, le coeur et l'appareil digestif.

La maladie se manifeste habituellement entre 40 et 50 ans et touche 1 adulte sur 6500 environ. Elle provoque chez les patients une sclérose de la peau et de graves reflux gastro-oesophagiens. Elle peut être mortelle en cas de complications provoquant une fibrose pulmonaire par exemple. Avec cette nouvelle entité chimique, Inventiva propose une nouvelle solution thérapeutique aux patients atteints par cette affection.

Dans un communiqué de presse, l'entreprise dijonnaise savoure cette accréditation de son travail : « cet avis favorable met en lumière la qualité des programmes de recherche d’Inventiva ainsi que la valeur de sa plateforme technologique dans le domaine de la fibrose ». Rappelons qu'Inventiva est née en août 2012 de la fermeture des laboratoires Fournier. Ce sont trois ex-cadres qui ont créé cette structure de recherche dans le domaine de l'innovation thérapeutique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus