• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Groupe scolaire des Grésilles : les enseignants sont sortis dans la rue

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Les enseignants demandent le maintien de 4 écoles du quartier des Grésilles dans le réseau d’éducation prioritaire (REP).

Par Fanny Borius

Après les parents d'élèves au début du mois de novembre, c'est au tour des enseignants du quartier des Grésilles de manifester pour demander le maintien de 4 écoles dans le réseau d'éducation prioritaire. 

Quelles écoles sont concernées ?


Quatre écoles du groupe scolaire des Grésilles sont touchées par cette réforme de la carte de l'éducation prioritaire : Champollion, Flammarion, Lamartine et York.
Ce projet de sortie du réseau d'éducation prioritaire (REP) fait suite à la fermeture du collège d'Epirey en 2006. Or, l'Etat se base sur les résultats des collèges pour définir ses zones prioritaires. Plus de 1000 élèves sont concernés par la décision du Rectorat.  

Le reportage de Ludivine Favrel et Romain Liboz

Les enseignants du quartier des Grésilles manifestent


A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus