• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte d’Or : les parents manifestent pour que le collège d’Echenon reste dans un Réseau d'Education Prioritaire

Des parents d’élèves ont de nouveau bloqué les accès du collège d’Echenon mercredi 26 novembre 2014. Ils protestent contre la disparition du Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne. / © Sylvain Bouillot
Des parents d’élèves ont de nouveau bloqué les accès du collège d’Echenon mercredi 26 novembre 2014. Ils protestent contre la disparition du Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne. / © Sylvain Bouillot

Des parents d’élèves ont de nouveau bloqué les accès à l’établissement mercredi 26 novembre 2014. Ils protestent contre la disparition du Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne dans le cadre d'une refonte de l'éducation prioritaire.

Par B.L.

Un Réseau de Réussite Scolaire (RRS), c'est quoi ?

Le collège d’Echenon fait partie du Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne, qui comprend d’autres établissements scolaires. Le fait d’appartenir à un Réseau de Réussite Scolaire (RRS) permet de bénéficier de moyens et d’enseignants supplémentaires pour accompagner les élèves en difficulté. Mais, ce dispositif fait l’objet d’une restructuration.

En effet, une refonte de l'éducation prioritaire (qui concerne 20% des élèves) est en cours dans toute la France. Cette réforme avait été annoncée par l'ancien ministre Vincent Peillon. Elle a débuté à la rentrée 2013 dans 102 réseaux (collèges et écoles de leur secteur) baptisés REP+ (c'est-à-dire des ZEP améliorées ayant davantage de moyens).
A la rentrée 2015, on comptera 350 réseaux (REP+ et REP) dans l’Hexagone.

Côte d’Or : les parents manifestent pour que le collège d’Echenon reste dans un Réseau d'Education Prioritaire


Pourquoi le Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne est-il menacé ?

Cette refonte implique que certains établissements entreront dans cette nouvelle carte de l'éducation prioritaire et que d’autres en sortiront. Le choix est effectué par chaque académie à l'aide d'un "indicateur social" qui prend en compte l'origine socio-professionnelle, la part d'élèves boursiers, habitant en zones urbaines sensibles et/ou ayant au moins un an de retard à l'entrée en 6e.

C’est dans ce contexte que le Réseau de Réussite Scolaire (RRS) de Saint-Jean de Losne devrait disparaître. D’où la colère des parents d’élèves qui ont déjà manifesté à plusieurs reprises.

Ce mercredi 26 novembre, dès 7h30 du matin, ils ont formé une chaîne humaine pour bloquer les accès devant le collège Les Hautes Pailles à Echenon  (l’entrée principale et deux entrées secondaires). Ils ont finalement levé le camp vers 9h15.

L’éducation prioritaire dans l’académie de Dijon

Les chiffres de l’année scolaire 2013-2014 dans les quatre départements bourguignons (Côte d’Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne) font état de :

  • 14 366 élèves du premier degré en éducation prioritaire
  • 11 724 élèves du second degré en éducation prioritaire
  • 10,6% des élèves scolarisés dans les établissements publics

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus