L'ancien maire de Montbéliard, Jacques Hélias, condamné à 500€ d'amende pour injures raciales

Jacques Hélias avait traité son rival, Iker Ciftci, de "saloperie de Turc" le soir du second tour des élections municipales. Des propos tenus dans les bureaux du Parti Socialiste et qui avaient choqué les membres de son équipe.

Jacques Hélias
Jacques Hélias © France 3 Franche-Comté
Pour avoir traité de « saloperie » de Turc, un de ses opposants politiques, Ilker Ciftci, l’ancien maire PS de Montbéliard Jacques Hélias a été condamné à 500€ d’amende pour injures raciales. Par ailleurs, il devra verser un euro symbolique à la partie civile.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice élections municipales 2020
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter