Bourgogne : les médecins ne décolèrent pas contre le projet de loi de Marisol Touraine

Des médecins ont symboliquement brûlé des feuilles de soins devant l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne, à Dijon, ce lundi 5 janvier 2015.

Libéraux et spécialistes protestent toujours contre la Loi santé de Marisol Touraine. Les cliniques entrent dans le mouvement à leur tour, ce lundi. Aucune opération programmée ne sera réalisée dans les cliniques de Sainte-Marthe (Dijon), Fontaine-lès-Dijon, Chenôve, Sainte-Marie à Chalon-sur-Saône et à la clinique du Val-de-Saône à Mâcon.

Parallèlement, une poignée de médecins libéraux a brûlé des feuilles de soins sur le seuil de l'Agence Régionale de Santé, ce matin, à Dijon. Outre une nouvelle fermeture de leurs cabinets demain, ils ont désormais l'intention de refuser la carte vitale. Cette nouvelle action pourrait engorger l'Assurance Maladie et finalement retarder les remboursements.

Ces grévistes dénoncent plusieurs dispositions du projet de loi. Parmi elles, la généralisation à tous les assurés, d'ici 2017, de la dispense d'avance de frais lors d'une consultation dans un cabinet est la mesure qui passe le plus mal. Mais les griefs portent aussi sur ce que ces praticiens appellent "l'Etatisation de la médecine libérale".

L'action des médecins libéraux devant l'ARS en images:



L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité