Attaque contre Charlie Hebdo : une journée de deuil national est décrétée jeudi 8 janvier

Le président de la République a décrété une "journée de deuil national" en France jeudi 8 janvier 2015 suite à l'attaque meurtrière contre le journal satirique Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts et 11 blessés à Paris. / © AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG
Le président de la République a décrété une "journée de deuil national" en France jeudi 8 janvier 2015 suite à l'attaque meurtrière contre le journal satirique Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts et 11 blessés à Paris. / © AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

Le président de la République a décrété une journée de deuil national en France jeudi 8 janvier 2015. François Hollande a renouvelé son appel au rassemblement du pays, après l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts et 11 blessés à Paris.

Par B.L.

 

Qu’a dit le président de la République ?

"Il y aura à 12 heures un moment de recueillement dans tous les services publics et j'invite toute la population à s'y associer", a précisé François Hollande.
Les drapeaux seront mis en berne pendant trois jours, a-t-il poursuivi.

"Notre meilleure arme, c'est notre unité. Rien ne peut nous diviser, rien ne doit nous séparer", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une courte allocution à la Nation, qui a été retransmise sur les chaînes de télévision.

De nouveaux rassemblements sont prévus

Deux hommes armés ont attaqué mercredi 7 janvier 2015 le journal satirique Charlie Hebdo, aux cris de "Allah akbar". Ils ont tué douze personnes et en ont blessé onze, dont quatre
grièvement. Parmi les victimes figurent les dessinateurs Cabu, Wolinski, Charb et Tignous, ainsi que deux policiers. Bernard Maris, l'économiste et chroniqueur de France Inter, a aussi trouvé la mort. 

Dès mercredi soir, des dizaines de milliers de personnes se sont réunies un peu partout en France et notamment en Bourgogne, en hommage aux victimes de cette attaque meurtrière. De nouveaux rassemblements sont prévus, dont l’un à Auxerre, à 12h15, jeudi 8 janvier 2015.

A quand remonte le dernier deuil national en France ?

Le dernier deuil national en France remonte au 14 septembre 2001, trois jours après les attentats aux États-Unis.
Ce deuil avait été observé dans toute l'Union européenne, qui avait demandé aux États membres d'observer trois minutes de silence. Toute activité avait été suspendue à midi : drapeaux en berne, églises sonnant le glas, métros à l'arrêt, programmes de télévision interrompus et rassemblements sur des places publiques.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus