Plan Vigipirate : les mesures de vigilance sont renforcées suite à l’attaque du siège de Charlie Hebdo

A la suite de l’attentat terroriste survenu dans les locaux de Charlie Hebdo à Paris mercredi 7 janvier 2015, les mesures de vigilance ont été renforcées dans le cadre du plan Vigipirate à la demande du président de la République.

Par B.L.


Dans les quatre départements de la région Bourgogne, le niveau «vigilance renforcée » était déjà en vigueur depuis la fin de l’année en raison du contexte international.
Cela concernait les gares, les grands magasins, les bâtiments publics et les lieux de culte.

Cette fois, suite à l’attentat commis à Charlie Hebdo, les mesures de vigilance sont renforcées dans les organes de presse et les maisons d’édition partout en France.
A noter que le niveau « alerte attentat » est en vigueur uniquement en Ile de France. 

Un rappel des consignes permanentes Vigipirate

Le plan Vigipirate mobilise tous les acteurs concernés par la protection contre le terrorisme : l’État mais aussi les collectivités territoriales, les opérateurs économiques et l’ensemble des citoyens.

L’activité d’un individu ou d’un groupe qui paraîtrait anormale doit être signalée aux forces de l’ordre, aux patrouilles militaires ou aux services de surveillance et de sécurité du lieu dans lequel vous vous trouvez. Cette attitude citoyenne a déjà permis de déjouer des tentatives d’attentats et d’actes de malveillance. Ayez les bons réflexes à tout moment : www.risques.gouv.fr

Il est recommandé à tous ceux qui prévoient de se rendre dans un pays étranger de consulter la page « Conseils aux voyageurs » sur le portail www.diplomatie.gouv.fr et de s’inscrire sur le portail « Ariane » pour être informé de tout événement important concernant la sécurité.

Le reportage d’A. Berger et J-F. Guilmard avec :
  • un fonctionnaire de police
  • Commandant Christophe Pauget, chef d'état-major de la police de Dijon
  • Eric Delzant, préfet de la région Bourgogne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus