Surveillance renforcée en Franche-Comté

La préfecture de Franche-Comté vient de demander le renforcement de la surveillance des médias, des maisons d'éditions et des principales gares de la région. Des patrouilles de police et de gendarmes sont prévues dans les grands magasins, les zones commerciales et Micropolis à Besançon.

La gare Viotte de Besançon
La gare Viotte de Besançon © Philippe Arbez
Le 18 décembre dernier, le plan Vigipirate avait déjà été renforcé d'un niveau. L'alerte attentat n'est en vigueur qu'en Ile-de-France. Ces mesures sont prises à la suite de l'attentat contre Charlie Hebdo.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris sécurité